fbpx
French VERSION
, ,

Feguifoot : les dessous d’une démission forcée d’Antonio Souaré

Mamadou Antonio Souaré a pris les Guinéens à contrepied hier lundi en annonçant le retrait de sa candidature à la présidence de la Fédération guinéenne de football (Feguifoot). Et pourtant, le président avait reçu l’onction de la commission électorale. Pour certains, on a tordu le bras à un des hommes les plus puissants du football guinéen, ces dernières années. Toujours est-il que son retrait plonge le processus électoral dans un grand flou.

Antonio Souaré, président de la Feguifoot avec Alpha Condé
Antonio Souaré lors d'une audience avec le président de la Guinée Alpha Condé

Qui sera le prochain président de la Feguifoot ? Depuis hier lundi, on sait que ce ne sera plus Mamadou Antonio Souaré. Car celui qui dirige l’institution depuis 2017 a annoncé le retrait de sa candidature à trois semaines de l’assemblée générale élective du 14 mai 2021. Officiellement, le président du Horoya AC explique sa décision par «un souci de rapprochement et de rassemblement». Mais aussi par la volonté de préserver «les intérêts supérieurs du football guinéen». Dans les coulisses cependant, il se susurre qu’Antonio Souaré qui nourrissait l’ambition ferme de briguer un second mandat a cédé à la pression. Que les autorités étatiques lui ont, effectivement, tordu le bras.

Antonio Souaré avec Fatma Samoura

Antonio Souaré avec Fatma Samoura

«Cette élection se discute dans les départements ministériels»

D’ailleurs, le président de la commission électorale, Aboubakry Koita qui a été mis à l’écart du processus parle d’ingérence et accuse. «Depuis bientôt trois jours, cette élection se discute dans les hôtels de Conakry, se discute dans les départements ministériels, partout, avec les membres du gouvernement. La menace aujourd’hui sur notre pays la Guinée, ce sont les ingérences» dit-il. Mais pourquoi donc les autorités guinéennes iront-elles jusqu’à pousser Antonio Souaré au retrait alors qu'une bonne frange de la population guinéenne salue son travail ?

La revanche de «Super V» ?

Pour beaucoup d’observateurs, c’est juste une question d’egos et de la pure vengeance. Le président du Horoya AC et le ministre des Sports Bantamba Sow ont, en effet, toujours entretenu des rapports très tendus. Et pour ne rien arranger dans la situation d’Antonio Souaré, son prédécesseur Salifou Camara alias «Super V» n’a jamais digéré son départ de la Feguifoot en 2017. Or, il se trouve que Super V est un des collaborateurs les plus proches du 1er ministre de la Guinée, Ibrahima Kassory Fofana.

Vers la réouverture du processus électoral à la Feguifoot

Antonio Souaré écarté, il ne reste donc plus qu’un seul candidat. Il s’agit d’Aboubacar Touré, le secrétaire général de l’AS Kaloum. Cependant, ce n’est pas gagné d’avance pour lui. Parce que le président de la Ligue de football guinéenne Mathurin Bangoura,  principal médiateur dans cette affaire, n’écarte pas en ce moment la réouverture du dépôt des candidatures. Mais cette option n’est envisageable qu’à une condition. Il faut en effet que les membres statutaires (seuls habilités à voter) reviennent amender les statuts de la Feguifoot. Car en l’état actuel, rien dans les textes ne prévoit une réouverture des dépôts de candidatures après clôture.

Soufiane Souaré, fils d'Antonio Souaré Horoya AC

Soufiane, fils d'Antonio Souaré

Retour de KPC et candidature de «Souaré fils» ?

Si cela venait à aboutir, l’on pourrait ainsi assister à un retour du président du Hafia, Kerfalla Person Camara. Au début de la campagne et des tensions, KPC était le principal challenger d’Antonio Souaré pour la présidence de la Feguifoot. Mais lui aussi contre toute attente avait retiré sa candidature. Toutefois, au lieu de se coltiner "Souaré père", il pourrait faire face au fils, Soufiane Souaré. C’est lui qui gère le Horoya AC depuis que son père a pris les commandes de la Fédération. En effet, la rumeur de sa candidature prend de l'ampleur depuis lundi. Difficile au milieu de tout cela de savoir qui portera les destinées du football guinéen à partir du 14 mai prochain.

Moctar SWAREY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram