fbpx

FEJA 4: plus gros festival d’e-sport en Afrique de l’Ouest début Décembre

La 4e édition du FEJA aura lieu du 02 au 06 Décembre prochain à Abidjan. Le Festival de l’Electronique et du Jeu Vidéo d’Abidjan organisé par Paradise Game est l’événement phare de l'e-sport et des jeux vidéos en Afrique de l’Ouest. En 4 ans, il est devenu un rendez-vous incontournable du gaming. Sport News Africa s’est entretenu avec le fondateur de Paradise Game, Sidick Bakayoko.

C’est par visio-conférence depuis Abidjan que Sedick Bakayoko, détendu et passionné, nous a parlé de la 4e édition du FEJA. Si beaucoup de compétitions cette année se sont déroulées en ligne à cause du Covid-19, le FEJA fera partie des exceptions. Avec toutefois une réorganisation et une affluence revue à la baisse.

«C’est une année compliquée, on a beaucoup hésité, mais c’est un événement majeur. On va réduire le nombre de personnes qui participeront aux compétitions. L’année dernière, on avait eu 30 000 participants sur nos différents événements. Cette année on sera entre 10 000 et 15 000», révèle Bakayoko.

Paradise Game mise sur cette structuration pour faire respecter les gestes barrières contre le Covid-19, tout en gardant le charme des compétitions.

Tekken 7, la grande attraction

La grande attraction cette année sera le tournoi Tekken 7. Paradise Game est en partenariat avec Bandai Namco Esport, grande firme japonaise spécialisée sur les jeux vidéo et développeur du très populaire jeu de combat Tekken. Cette collaboration permettra aux participants du tournoi d’accéder aux compétitions internationales.

Les jeux de football seront comme d’habitude également très attendus. Des tournois sur Pro Evolution Soccer 21 et FIFA 21 seront ainsi au menu avec la participation de joueurs venus de plusieurs pays africains.

«Le Sénégal est avec nous depuis 3 ans, les frères adexx sont attendus. Ils font partie des top joueurs qu’on attend sur FIFA. Sur les jeux de combat, on a des joueurs qui viennent du Ghana et du Nigeria. L’année dernière, on avait plus de 10 pays représentés. Cette année, on en attend moins à cause du Covid-19», renseigne Sedick Bakayoko.

A coté de l'e-sport, le FEJA est aussi un rendez-vous important pour discuter des jeux vidéos en général en Afrique. «Cette année, on a prévu une centaine de conférenciers, sur l'e-sport. Des acteurs locaux et internationaux ont accepté de prendre part aux panels de discussion», annonce le fondateur de Paradise Game.

Des compétitions annexes sur mobiles seront également de la partie. Sedick Bakayoko estime que le mobile est la prochaine étape de développement de l'e-sport.

Abidjan sera ainsi une sorte de laboratoire des jeux vidéos et de l'e-sport pour l’Afrique de l’Ouest et même au delà. «On est en train de faire de grandes choses pour prouver que le modèle qu’on est en train de développer en Cote d’ivoire est bon. Et on va essayer de le répliquer par la suite, dans d’autres pays», renchérit Bakayoko.

Elimane NDAO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

> Plus

SNA LE LIVESCORE

ADR Jicaral
0 - 0
14 
Limon
Deportes Tolima
0 - 0
Half Time
Atl. Nacional
UE Engordany
2 - 0
81 
Sant Julia
Jocoro
0 - 0
13 
Aguila
Eibar
1 - 1
44 
Atl. Madrid
> Plus

MERCATO

> Plus
SPORTNEWSAFRICA, la
référence du sport en
Afrique
A propos
Contact
Mentions légales
Protections des données
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPéTITIONS
LES Sélections NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram