fbpx
French VERSION

Basket-Mondial féminin U19 : le Mali vise le dernier carré

Le Mali mise sur ses talentueuses U19 pour faire un bon Mondial en Hongrie

La Coupe du monde U19 filles débute ce samedi 7 août et se poursuivra jusqu’au 15 août, à Debrecen, en Hongrie. Le Mali est logé dans le groupe D. Les Maliennes vont successivement affronter la République tchèque (7 août), le Japon (9 août). Avant de boucler la première phase contre le Canada, le mardi 10 août.

Le staff technique a pour ambition, de disputer les demi-finales . Le Mali mise ainsi sur un effectif rodé. Avec six joueuses déjà présentes au dernier mondial U19 en 2019, en Thaïlande. Il s’agit de la meneuse Fanta Koné, de l’intérieure Aminata Sangaré. En plus des ailières Diouma Berthé, Alima Kouyaté, Diarrah Issa Sissoko et de la pivot Sika Koné.

Les Maliennes avaient atteint les quarts de finale de cette compétition en 2019. «J’étais en Thaïlande en 2019. L’équipe a atteint les quarts de finale, avant de chuter face à l’Australie. Pour cette campagne, notre objectif est de faire mieux. Et prouver que la sélection nationale féminine peut rivaliser avec l’élite mondiale», confie Aminata Sangaré, à la veille du départ de la sélection.

«Nous devrons compter sur une synergie entre le staff et les joueuses. Nous avons la chance d’avoir plusieurs joueuses qui ont déjà évolué ensemble. Donc, si nous appliquons bien les consignes des coaches, nous devrions obtenir de bons résultats», ajoute la joueuse.  Sangaré évolue désormais à Casademont Zaragoza, en Ligue féminine espagnole.

«Nous nous sommes préparés avec les moyens du bord»

Toutefois, la préparation n’a pas été à la hauteur du coach du Mali, Sory Diakité. Et pourtant, ce dernier fait son baptême du feu avec la sélection nationale. «Nous nous sommes préparés avec les moyens du bord. L’équipe devait faire un stage en Espagne et disputer des matches amicaux contre l’Argentine et les Etats-Unis. Mais, ce stage a été finalement annulé. Nous nous sommes donc contentés de livrer quelques rencontres amicales contre des équipes locales», révèle-t-il. «Cependant, notre objectif est clair : faire mieux que lors de la précédente édition, c’est-à-dire disputer les demi-finales», martèle le technicien.

La Coupe du monde U19 filles regroupe 16 pays répartis en quatre groupes de quatre. A l’issue de la phase de poules, toutes les équipes se retrouveront pour les huitièmes de finale. Et les vainqueurs de ces confrontations seront qualifiées pour les quarts de finale.

Moussa BOLLY

Les 12 joueuses du Mali sélectionnées

Alima Kouyaté (AS Police), Saran Berthé (Stade malien), Diouma Berthé (Stade malien), Fatouma Sanou (Djoliba), Mama Cissé (Centre Hirondelle), Élisabeth Kamité Dabou (Djoliba), Sika Koné (Spar Gran Canaria, Espagne), Aminata B. Sangaré (Casademont Zaragoza, Espagne), Mariam Coulibaly (CDB Clarinos Ciudad de La Laguna Tenerife, Espagne), Maïmouna Haïdara (CDB Clarinos Ciudad de La Laguna Tenerife, Espagne), Diarrah Issa Sissoko (Salt Lake Community College Bruins, États-Unis) et Fanta Koné (Cushing Academy, États-Unis).

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram