fbpx
French VERSION

JO 2020 : le pari fou de la «Panthère» Pierrick Moulin

Pierrick Moulin ambitionne de se qualifier en demi-finale du 100 m aux JO

Avoir de l’ambition, c’est de parvenir à quelque chose. Savoir repousser les limites pour atteindre le but. Et chez les sportifs de haut niveau, la quête d’une performance est perpétuelle. Quoi de plus normal. Car, les honneurs arrivent quand les défis sont réalisés. En prélude des Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août), chaque athlète se motive comme il peut.

Dans certaines disciplines, on connaît les intouchables. Seulement, dans chaque tournoi, il y a cette petite part de surprise. Cet inattendu sorti de nulle part, qui déjoue les pronostics. Et la jeune sprinteuse gabonaise Pierrick Moulin veut être l'exception à la règle. Elle voit déjà grand pour les JO. «Je ne compte donc pas aller (à  Tokyo) faire de la figuration», lance-t-elle dans l’Union

Même si dans ce registre du 100 m féminin, il faudra faire avec la puissance des Etats-Unis et de la Jamaïque. «À dire vrai, à Tokyo, je n'ai rien à perdre mais tout à gagner. Mon premier objectif sera d'abord de passer le premier tour et après on verra. Tout peut arriver. Pour ma part je vise la demi-finale. Et donnons-nous rendez-vous à Tokyo pour vivre cela», dit-elle.

Qu’importe, les JO de Tokyo sont déjà un accessit pour elle. D’autant que ces Jeux ne figuraient pas dans son plan de carrière. «Dans mon programme initial, il était question de préparer les JO de Paris 2024. Mais Tokyo est arrivé avant, je reste donc focus sur cette compétition», explique la sprinteuse.

Une belle marge de progression

A 20 ans, c’est donc le  bon âge pour connaître sa première expérience de grande envergure dans une compétition. «J’ai 20 ans, j’ai une grosse marge de progression», fait-elle remarquer. Elle poursuit ensuite.  «Avec ma coach, nous avons mis en place un plan de travail sur quatre ans. Il y avait d’abord les Championnats d’Afrique d’athlétisme, puis le Championnat de France Elite et enfin les JO. Malgré l’annulation des championnats d’Afrique, nous avons maintenu notre programme de préparation intensif (…) L’objectif étant d’être au Top au Japon», conclut Pierrick Moulin.

Jim CEESAY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram