fbpx
French VERSION

Finale LDC-Man. City : Riyad Mahrez, de chétif de Sarcelles à géant d’Europe

Champion d’Angleterre et vainqueur de la Coupe de la ligue anglaise avec Manchester City, l’Algérien Riyad Mahrez peut ajouter une ligne à son palmarès 2020-2021 en cas de victoire contre Chelsea, ce samedi, en finale de la Ligue des champions. Un sacre offrirait quasiment au chétif gamin de Sarcelles (région parisienne) devenu un géant d’Europe, le titre de Ballon d’or africain pour la deuxième fois après celui de 2016.

De notre correspondant en Algérie,

 

Riyad Mahrez.
Riyad Mahrez.

Auteur de sa saison la plus aboutie sous le maillot de Manchester City, Riyad Mahrez pourrait réaliser l’un de ses plus grands rêves de footballeur, ce samedi 29 mai 2021 au stade du Dragon de Porto (Portugal), en remportant contre Chelsea sa première Ligue des champions. Qui pouvait présager un avenir aussi radieux pour le chétif gamin qu’il était lors dans sa jeunesse à Sarcelles, en région parisienne ?

Né le 21 février 1991 en France, l’ailier droit algérien a commencé à taper dans le ballon dans les rues de sa ville puis au club du coin, l'AAS Sarcelles. Très peu gâté athlétiquement par la nature, il sera obligé dès le plus jeune âge de travailler deux fois plus que ses camarades et d’affûter sa technique.

«Jusqu'à 13-14 ans je ne jouais pas dans les équipes premières, j'étais dans les équipes 2, voire 3, mais j'avais un truc, je jouais tous les jours au football et j'avais grave confiance en moi, avait-t-il confié l’année dernière dans un live Instagram avec le journaliste sportif, Smaïl Bouabdellah. Je savais que quelque chose allait se passer et à partir de 15 ou 16 ans j'ai commencé à grandir, devenir plus rapide et à force de jouer tous les jours, j'ai progressé

Pendant toute sa jeunesse, le capitaine des Verts passe ses vacances à Beni Snous dans la wilaya de Tlemcen en Algérie. Très attaché à son père, Ahmed, décédé en 2006, il n’aura aucun mal à opter pour les Fennecs malgré des origines marocaines.

Une technique au-dessus du lot 

Riyad Mahrez est très doué techniquement. Cette aptitude lui a permis de combler largement son déficit athlétique. Il y a eu également sa détermination sans faille. «A 17 ans j'alternais les matchs entre l'équipe senior en PHR (D7) et les U18, se rappelle-t-il. Je m’entraînais tous les jours en alternant un jour avec les grands et un autre avec les jeunes

C’est à ce moment qu’il attire les regards des recruteurs de Quimper en CFA (4e division française). « C'était à quatre heures et demi de train et ça coûtait 160 euros, a-t-il confié. Je n'avais pas d'argent, j'ai dû insister auprès de ma mère plusieurs jours. Finalement j'étais le seul à être pris. »

N’ayant jamais fréquenté les pelouses d’un centre de formation, Riyad Mahrez paraphe ainsi un premier contrat fédéral accompagné d’un salaire de 700 euros par mois. Il devient très vite l’une des attractions du club breton, attisant la convoitise de plusieurs formations de Ligue 1 et Ligue 2 dont le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille.

C’est finalement au Havre AC que le futur champion d’Afrique pose ses valises à l’été 2010. Il débute avec l’équipe réserve avant de signer, quelques mois plus tard, son premier contrat professionnel.

Il réussit à intégrer l’équipe première en 2011, mais n’arrive pas à gagner la confiance de son coach, Cédric Daury. Sans doute toujours trop frêle au technicien, le capitaine de la sélection algérienne attendra l’arrivée du nouvel entraîneur, Erick Mombaerts, pour s’imposer confortablement sur le flanc droit de l’attaque. Il met quatre buts et délivre six passes décisives durant la saison 2012-2013 de Ligue 2.

Leicester City, un conte de fées

A la 2012-2013, Riyad Mahrez s’exile en Angleterre. Il intègre le club de Leicester City, alors en Championship. S’il ne participe qu’à moitié à l’accession des Foxes en Premier League (3 buts et 4 passes décisives), il est l’un des grands artisans du maintien la saison d’après.

C’est à cette époque qu’il honore sa première sélection en équipe d’Algérie. Convoqué par Vahid Halilhodžić, il joue son premier match contre l'Arménie (3-1 pour les Fennecs) en amical le 31 mai 2014. Le technicien franco-bosnien est convaincu, l’ailier droit est retenu parmi les vingt-trois Algériens pour la Coupe du monde au Brésil.

En compagnie de Ngolo Kanté, son adversaire ce samedi en finale de Ligue des champions, du buteur anglais, Jamie Vardy, et sous la direction de Claudio Ranieri, Riyad Mahrez participe à l’une des plus belles histoires de la Premier League : deux ans seulement après l’accession en première division, Leicester City remporte son premier titre de champion d’Angleterre.

L’Algérien est l’un des grands artisans du succès des Foxes. Phénoménal tout au long de la saison, il inscrit 17 buts et offre 11 passes décisives en 37 rencontres de championnat. Couronnement d’une saison exceptionnelle, Riyad Mahrez est élu meilleur joueur du club, par ses supporters, et de la Premier League. Il figure naturellement dans l'équipe type de la saison 2015-2016.

Pep Guardiola et CAN 2019

Les deux saisons suivantes, l’international algérien confirme son nouveau statut. Juste après le sacre de 2016, Riyad Mahrez prolonge son contrat avec Leicester jusqu’en 20020. Les cadors européens qui le ciblaient devront repasser pour le débaucher.  Manchester City réussit le coup en juillet 2018 contre un chèque de 68 millions d'euros.

Priorité de Pep Guardiola, le natif de Sarcelles devra tout de même passer une saison de transition avant d’avoir réellement du temps de jeu dans un effectif rempli de «top player».

En équipe nationale en revanche, ça se passe très bien pour lui. Profitant de son excellente relation avec le sélectionneur national, Djamel Belmadi, l’ancien Havrais change complètement de statut et ses prestations deviennent plus consistantes après avoir hérité du brassard de capitaine.

«Avec l'arrivée de Djamel (Belmadi) ç'a été bingo ! C'est au niveau du coach que tout a changé, avait-il confié dans un entretien accordé à France Football en novembre 2019. On a beaucoup poussé pour qu'il prenne la sélection. Quand je dis ‘’on’’ je pense à trois ou quatre joueurs qui ont fait du lobbying

Lors de sa deuxième saison à Manchester City (2019-2020), il a droit à 33 apparitions en Premier League. Il signe 11 buts et 9 passes décisives. Une nouvelle confirmation pour l’attaquant algérien qui s’impose dans le onze du technicien catalan. Un technicien qui l’aura marqué.

«Pep (Guardiola) est un super coach qui te fait beaucoup progresser tactiquement, mais aussi progresser dans ta manière de voir le jeu et comprendre le football, a-t-il expliqué, il y a quelques jours, au micro de beINSPORTS. Il a une influence sur le club donc forcément son travail a permis de faire progresser tout le monde au sein de l’équipe.»

2010-2021, la saison de la maturité

Cette saison, Riyad Mahrez change encore une fois dimension. Il est devenu le grand atout offensif des Skyblues. Un joueur plus complet, capable d’attaquer mais aussi de presser pendant 90 minutes. Il participe activement au septième sacre de champion des Mancuniens ainsi qu’au brillant parcours des Anglais en Ligue des champions. «C’est peut-être la saison où je me sens le mieux sur le terrain, confi-t-il. Mon jeu a évolué, je me sens plus complet. Je suis moins feu follet, à vouloir dribbler tour le monde

Auteur de trois des quatre buts de Manchester City lors de la double confrontation contre le Paris Saint-Germain en demi-finale de la compétition européenne, l’international algérien réussit à qualifier les siens en finale.

Ce samedi, Riyad Mahrez jouera très probablement l’une des rencontres les plus importantes de sa carrière contre Chelsea en finale de la Ligue des champions. En cas de victoire, il ajoutera une ligne à son palmarès. Il effectuera dans ce cas un pas décisif vers son deuxième titre de Ballon d’or africain, après celui de 2016.

Touabi Juba ARRIS

LIRE AUSSI Finale LDC-Chelsea : la folle ascension d’Édouard Mendy

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram