GP Chantal Biya : l’heure des derniers réglages

Sport News Africa

100% Africain, 100% Sport !

AutresAutres SportsCyclisme

GP Chantal Biya : l’heure des derniers réglages

Les premières délégations de coureurs arrivent au Cameroun depuis lundi. La Fédération hôte est à pied d’œuvre pour les derniers préparatifs.

Le premier coup de pédales du Grand Prix Cycliste Chantal Biya sera donné ce mercredi 18 novembre à Douala. Au menu, un critérium de 95,9 km à l’intérieur de la capitale économique du Cameroun.

A moins de 48 heures du top départ, la Fédération Camerounaise de Cyclisme (Fécacyclisme) a franchi la dernière ligne droite des préparatifs. Les Commissions techniques de l’instance travaillent justement pour répondre au cahier de charges de l’Union Cycliste International (UCI).

Tout est fin prêt

«Tout est fin prêt, rasure Jean-Baptiste Biaye, le responsable de la Communication de la Fédération. Toutes les conditions sont réunies pour que la compétition ait lieu. Les équipes invitées arrivent progressivement. Les dernières délégations sont attendues mardi. Il ne manque que quelques petites vérifications de routine. Cependant dans l’ensemble, le Cameroun est prêt à organiser cette course».

Au moins 60 coureurs sont attendus à cette 20e édition. Elle se  déroulera ainsi en cinq étapes pour un total de 685,3 km. Cette année, dix équipes ont été invitées dont deux européennes : l’équipe de France militaire et Dukkla Banska Bystrica de la Slovaquie.

L’Afrique, pour sa part, sera représentée par les sélections nationales du Burkina Faso, de la RD Congo, de la Côte d’Ivoire, du Rwanda, du Bénin et du Gabon. Le Cameroun pays hôte alignera deux équipes : SNH Vélo Club et la sélection nationale.

Kigoum WANDJI

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com