fbpx
French VERSION

Great Ethiopian Run : Gashahun frôle le record

La 20e Great Ethiopian Run reste la chasse gardée des locaux. L'Éthiopienne Tsige Gebreselama s’impose chez les dames, en 32 mn 33. Et son compatriote Abe Gashahun en fait autant chez les messieurs, en 28 mn 19. À une seconde près du record de Deriba Merga. C’était dimanche, 10 janvier 2021, à Addis-Abeba.

Abe Gashahun

Les Éthiopiens poursuivent donc leur mainmise sur la Great Ethiopian Run. Ce, depuis la création de la course en 2001. La concurrence y est, en effet, quasi-inexistante. Le parcours difficile d'Addis-Abeba et les conditions météorologiques y sont, sans doute, pour quelque chose.

Les Éthiopiens Gebreselama et Gashahun font la loi

Vainqueur en 2016 (28 mn 53), Abe Gashahun est le troisième coureur à signer un doublé. Il rejoint, ainsi, dans ce cercle fermé, Hagos Gebrhiwet (2012, 2018) et Azmeraw Bekele (2010, 2014). Mais, avec désormais 28 mn 19 sec, Gashahun est juste à une seconde du record de 15 ans de Deriba Merga.

Chez les dames, Gebrselama (Ethio Athletics) sort du lot. Elle s’impose en 32 mn 33. Très loin, cependant, du meilleur temps de la course (31 mn 55). Cette marque appartient depuis la dernière édition à Yehualaw Yalemzerf. Cette dernière est, notamment, médaillée de bronze aux Championnats du monde de semi-marathon à Gdynia, Pologne, il y a trois mois.

Néanmoins, Tsigie Gebrselama soigne son palmarès. Elle est médaillée de bronze aux Championnats du monde de cross-country 2019 des moins de 20 ans. Mais aussi sur 3000 m. C’était aux Championnats du monde des moins de 20 ans 2018 à Tampere, en Finlande.

Les Kenyans desservis par le rude climat

Les kenyans Kennedy Kimutai (29 mn 50), Solomon Boit (30 mn 15) et Evans Kipkemei Kurui (30 mn 50.66) sont hors du Top 20. Ils sont, en effet, respectivement 21e 27e et 35e. Faisant certainement les frais du climat d'Addis-Abeba, qui se situe à 2 355 mètres au-dessus du niveau de la mer.

«Le parcours est très difficile (…). Et avec les conditions météorologiques, mon corps n'a pas pu répondre positivement», réagit, notamment, Boit, au micro de Nation.

Jusque-là, le meilleur classement d’un Kenyan est une 2e place. En 2016, Jorum Lumbasi (28 mn 54) était même à deux doigts de s’imposer. Devant… Gashahun (28 mn 53), le vainqueur du jour.

Conformément aux protocoles Covid-19, il y avait 12500 coureurs contre 50000, habituellement. Chaque coureur avait un masque, à l'exception toutefois des 300 athlètes d’élite.

Premier lauréat de cette course en 2001, Haile Gebrselassie peut être fier de sa 20e édition. Il était d’ailleurs aux côtés des légendes éthiopiennes Gete Wami, Aselefech Mergia et Berhane Adere.

Amina SOGUI

Résultats hommes

  1. Abe Gashahun (Elite Sports Management) 28 mn 19
  2. Tadese Worku (promotion d'athlétisme Demadona) 28 mn 20
  3. Milkesa Mengesha (Elite Sports Management) 28 mn 39
  4. Dagnachew Adere (Commercial Bank Sports Club) 28 mn 53
  5. Lencho Tesfaye (Gelan Athletics Sports Club) 29 mn 00

Résultats dames

  1. Tsigie Gebreselama (Ethio Athletics) 32 mn 33
  2. Medihen Gebreselasie (Commercial Bank Sports Club) 32 mn 35
  3. Gebeyanesh Ayele (Défense / Mekelakeya) 32 mn 45
  4. Bosena Mulate (Amhara Maremiya) 32 mn 52
  5. Melkenat Wedu (Université Debre Berhan) 32mn 55

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram