fbpx
French VERSION

Jeux paralympiques 2021 : le Maroc vise dix médailles à Tokyo

El Amine Chentouf en quête d'une troisième médaille paralympique à Tokyo

Après sa timide participation aux derniers Jeux olympiques, le Maroc espère faire mieux aux Jeux paralympiques dans la capitale japonaise (24 août-5 septembre).

Aux JO, le royaume chérifien n’avait décroché qu’une seule médaille. Soufiane El-Bakkali avait en effet sauvé l’honneur en remportant l’or au 3000 m steeple.

Mais le Maroc s’attend à un tout autre scénario aux Jeux paralympiques. Le royaume chérifien vise même dix médailles à Tokyo. Et il a les ressources pour atteindre cet objectif. Le Maroc a dans ces rangs trois athlètes qui ont déjà gagné l’or aux derniers Jeux (Rio 2016). Il s’agit d’El Amine Chentouf (5000 m  T12), d’Azzedine Nouiri et de Mohamed Amgoun (400 m).

La moisson a été d’ailleurs plutôt bonne pour le Maroc lors de ces Jeux-là. Il avait en effet glané sept breloques dont trois en or dans la capitale brésilienne. Les Marocains s’étaient hissés à la 37ème place mondiale du tableau des médailles.

Chentouf et Nouiri en quête d’une troisième médaille paralympique

Après avoir remporté l’argent au 5000 m à Rio, Amine Chentouf vise probablement l’or à Tokyo. Le para-athlète de 40 ans avait d’ailleurs décroché ce précieux métal aux JO de Londres 2012 sur sa distance fétiche le 5000 m. Chentouf détient d’ailleurs les records du monde du 5000 m T12 (13:53.76) et du 10.000m T12 (29:38.85) depuis 2012 et 2013. Le triple vainqueur du marathon de Londres est l’ultra favori du 5000 m dans la capitale nippone.

Son compatriote Azeddine Nouiri compte également défendre son titre au lancer de poids F34. Le porte-drapeau du Maroc aux Jeux de Londres (2012) est double champion olympique (2012 et 2016) du lancer de poids. De même que Mohamed Amguoun, sacré au 400 m à Rio sur 400 m T13. Le triple champion du monde s’était imposé en pulvérisant le record du monde de la distance en 47s15.

Najat El Garaa sera également de la partie. Elle avait gagné l'or  au lancer de poids à Londres 2012. Mais la double championne du monde sera alignée en haltérophilie dans la catégorie des moins de 55 kg.

Amy WANE

 

 

 

 

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram