fbpx
French VERSION

Tokyo 2021 : l’Ouganda en quête d’une deuxième médaille paralympique

L'Ougandais David Emong, vice-champion paralympique du 1500 m T46 vise l'or à Tokyo

Après sa bonne moisson aux JO de Tokyo, l'Ouganda espère briller également aux Jeux paralympiques Tokyo 2021 (24 août-5 septembre). Même si, à cause de la Covid-19, il a réussi ses chances de médailles en faisant passer sa délégation de huit à quatre athlètes.

Les chances de décrocher des breloques restent intactes pour les compatriotes de Joshua Cheptegei. Le grand espoir de médaille de l'Ouganda est sans doute David Emong. Ce dernier a rapporté à son pays sa première médaille paralympique de l’histoire. L'athlète de 30 ans avait en effet décroché l’argent au 1500 m T46 aux Jeux de Rio 2016. A Tokyo, le champion du monde de 2017 vise l'or au 1500 m T46.

Contrairement à Emong, qui participe à ses deuxièmes Jeux, les autres athlètes de l'Ouganda découvriront la compétition. Il s’agit d’Asiimwe Ritah (badminton), de Husna Kukundakwe (natation) et de Peace Oroma (athlétisme).

Cette dernière a des chances de glaner un métal dans la capitale japonaise. Oroma concourra au 100 m et au 400 m T13. L'athlète de 25 ans a d’ailleurs amélioré ses records depuis sa qualification aux Jeux paralympiques africains Rabat 2020.

Amy WANE

L’équipe ougandaise

Peace Oroma : 100 m et 400 m T13

Husna Kukundakwe : 50 m et 100 m nage libre

David Omong : 1500 m T46

Asiimwe Ritah : Para-badminton

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram