fbpx
French VERSION

Sredojevic: "J'ai une relation père-fils avec Irvin Khoza"

L'entraîneur chevronné Milutin « Micho » Sredojevic a quitté les Orlando Pirates au début de la saison. Mais, selon lui, ce départ soudain de Parktown ne signifie pas qu'il est dans les mauvaises grâces du président du club sud-africain, Irvin Khoza. Sredojevic a pris les rênes de la Zambie au début de cette année.

Il a débarqué du navire des Buccaneers à un moment où ils se préparaient à se battre pour les honneurs de la ligue sud-africaine. Les Sea Robbers (autre surnom des Orlando Pirates) ont terminé à la deuxième place du championnat, derrière les Mamelodi Sundowns au cours des deux dernières saisons. Sredojevic était considéré comme le messie qui allait enfin mettre fin à la domination du club de Pretoria. Pourtant, les Buccaneers ont également succombé à Baroka lors de la finale du Telkom Knockout la saison dernière.

L'équipe des Orlando Pirates était florissante sous la houlette du technicien serbe de 51 ans. Son départ soudain a été un véritable choc pour les supporters des Sea Robbers. Sredojevic, actuellement sélectionneur de la Zambie, évoque sa relation avec Khoza avec le site sud-africain IOL Sport: «J'ai une relation père-fils parfaite avec le Dr Irvin Khoza. Je suis extrêmement heureux et fier de cela car vous avez tous une image publique de lui en tant que chef suprême du football qui est le président du PSL et des Pirates», déclare-t-il.

Relations privilégiées

Micho estime que Khosa est passé du niveau le plus bas de la hiérarchie à celui de grand dirigeant du foot qu'il est aujourd'hui: "Il a tout accompli dans sa carrière. Il a contribué à la venue de la Coupe du monde en Afrique du Sud (en 2010) et a d'autres réalisations à son actif", dit encore Sredojevic, avant d'ajouter: "Je suis honoré et privilégié d'avoir appris de lui depuis que je l'ai rencontré pour la première fois en 2006".

Coach de qualité

No issues between 'Micho' and Orlando Pirates boss Irvin Khoza

Les Orlando Pirates ont joué un foot de qualité sous les odres de Sredojevic. Le coach a transformé Thembinkosi Lorch, un talent brut, en une superstar qui a remporté le prix du footballeur de la saison de la PSL. Marshal Munetsi a quitté la PSL pour la Ligue 1 française sous sa supervision.

Le coach révèle qu'il avait en fait rencontré Khoza après son départ à la Commission inter-clubs au Caire. Tous deux avaient passé plusieurs heures à discuter de questions relatives au foot. "Passer du temps avec lui a été une véritable université de la vie pour moi. Ce fut un privilège d'avoir passé du temps avec une personne d'une telle envergure et qui possède des qualités managériales si développées", déclare Sredojevic.

Les Buccaneers ont connu des difficultés après son départ, mais ils se sont bien repris sous la direction du nouvel entraîneur allemand, Josef Zinnabuer.

Aristide NGUEMA

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram