fbpx
French VERSION
,

JO 2020 : inquiétudes autour de la santé du Sud-Africain Wayde van Niekerk

Wayde van Niekerk a déclaré forfait ce mardi 6 juillet à Székesfehérvár (Hongrie) en raison d'une douleur au dos. C’est la deuxième fois  cette année que le recordman du monde sud-africain du 400 m s’abstient à cause d’un mal ou d'une blessure. La compétitivité aux JO de l’athlète pour défendre son titre olympique reste aujourd’hui en suspension.

Wayde van Niekerk prêt pour défendre son titre Olympique sur le 400m à Tokyo.
Wayde van Niekerk prêt pour défendre son titre Olympique sur le 400m à Tokyo malgré ses blessures récurrentes

Wayde van Niekerk était pourtant bien présent au meeting hongrois de Székesfehérvár ce mardi 6 juillet. Mas à la grande surprise, le Sud-africain n’était pas au départ du 400 m. Le recordman du monde et champion olympique de la distance a préféré se retirer. Il a évoqué une gêne en bas du dos apparue lors de son échauffement.

«Mon coach (Lance Brauman) et mon équipe ont pris la décision de me retirer de la course.Cela ne vaut pas la peine de prendre le moindre risque si près des Jeux de Tokyo (23 juillet-8 août)», a expliqué le sprinteur de 28 ans.

Ce n’est pas la première fois cette année que Wayde van Niekerk évoque une «gêne» lors d’une compétition. Le dimanche  23 mai lors des Adidas Boston Game, le spécialiste du 400 m avait contracté une blessure. Il avait même arrêté sa course à environ 30 mètres de la ligne d'arrivée.

Wayde van Niekerk et la médaille olympique

Wayde van Niekerk sera à Tokyo pour défendre son titre, malgré ses blessures enregistrées cette année. Le champion olympique à Rio de Janeiro en 2016 (43''03), a pu se qualifier pour les Jeux olympiques en réalisant les minimas à Madrid, samedi19 juin. Il a terminé deuxième avec un temps de 44''56. C'était son premier tour de piste de haut niveau de l'année.

Gravement blessé au genou fin 2017, le Sud-africain  n'a vraiment repris la compétition qu'en 2020. Il a couru deux fois le 400 m cette année. Le sprinteur était le roi incontesté du tour de piste. Mais, après sa très longue convalescence, l'athlète est aujourd'hui loin de ses standards. De quoi se poser des questions sur sa compétitivité aux JO de Tokyo.

Frédéric SOHOUNDE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram