fbpx
French VERSION

JO 2020: Niyonsaba qualifiée au 5000 m, Semenya toujours dans l'attente

L'athlète burundaise Francine Niyonsaba a validé son ticket au 5000 m pour les Jeux olympiques Tokyo 2020. Caster Semeya quant à elle, tente toujours sa chance sur cette distance.

La Burundaise Francine Niyonsaba est qualifiée pour les Jo Tokyo 2020

Privées de  800 m aux Jeux olympiques Tokyo 2020, Francine  Niyonsaba et Caster Semenya ont  décidé de s'aligner sur 5000 m pour espérer une qualification. Elles sont en effet, atteintes d'après World Athletic, de différences de développement sexuel (DSD). Et seules trois options s'offraient à elles.  Soit faire baisser leur taux de testostérone ou courir les épreuves de sprint (100 m et 200 m), ou encore s'aligner sur les courses à plus de 1000 m. C'est tout naturellement que les deux athlètes se sont tournées vers le 5000 m.

Pari réussi alors pour la Burundaise Francine  Niyonsaba. Puisqu'elle vient de valider son ticket pour les Jo. La vice-championne olympique a couru 14'54’’38 au meeting de Montreuil, mardi 1er juin. L'athlète de 28 ans a battu par la même occasion, le record du Burundi de la distance. Niyonsaba n'était qu'à sa deuxième course sur 5000 m. Elle a été d'ailleurs, impressionnante pour sa première sortie. Elle avait enregistré un temps de 15’12’’08 et n'était qu'à deux secondes des minimas olympiques.

Semenya, toujours dans la salle d’attente

La Sud-africaine Caster Semenya, tente toujours de se qualifier pour Tokyo. La double championne olympique a effectué trois courses sur 5000 m, cette année. La championne du monde du 800 m a tout de même connu une nette amélioration. Pour sa première course, elle avait réalisé un chrono de 16’14’’43, en mars dernier.  Lors des Championnats sud-africain d'athlétisme tenus en avril, Semenya affiche un chrono de 15’52’’28. Elle poursuit d'ailleurs sa progression pour sa troisième course disputée le 27 mai à Durban. Elle rehausse son temps avec 15’32’’15.

Semenya peut toujours espérer participer aux  Jo. Chaque pays ne peux en effet,  envoyer que trois hommes et trois femmes par épreuve à Tokyo. Pour l'instant, Seule Dominique Scott a pu courir les minimas olympiques sur 5000 m pour l'Afrique du Sud. Et Semenya  est actuellement à la deuxième place du classement.

Amy WANE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram