fbpx
French VERSION
, ,

JO 2021 : ça se complique pour les judokas marocains

Les judokas marocains n’ont pas brillé au tournoi d’Antalya (1-3 avril). Les sept représentants du Royaume chérifien sont rentrés bredouille, certains compliquant davantage leur situation dans la course à la qualification olympique.

La judokate marocaine Asmaa Niang cherche encore son ticket pour Tokyo 2021.
La judokate marocaine Asma Niang cherche encore son ticket pour Tokyo 2021.

Le rêve de JO 2021 des judokas marocains prend un sacré coup à Antalya. Aucun d'eux n'a, en effet brillé sur les tatamis turcs. Seul Abderrahmane Boushaita (-66kg) a réussi à se hisser en quarts de finale. Après trois victoires et une défaire face au Russe Murad Chopanov. Mais il termine la compétition à la 7e place. C'est tout de même sa meilleure performance depuis son retour à la compétition après son opération à l’épaule.

Très attendue, la championne d’Afrique Asma Niang (-70 kg) a, elle, rendu les armes dès le 2e tour. Elle a été battue par la turque Minel Akdeniz. Ses compatriotes Acharf Mouti (-81 kg), Imad Bassou (-66 kg) et Issam Bassou (- 60 kg) n’ont pas fait mieux. Le premier a chuté devant l’Italien Christian Parlati tandis que les deux autres ont cédé respectivement devant le Britannique Gregg Varey et le Bulgare Yanislav Gerchev.

La course aux JO se complique         

Aziza Chakir (-48 kg) et Sofia Belattar (-63 kg) n’ont pas, non plus, pu franchir le premier tour. La course pour décrocher le ticket pour les JO 2021 se complique ainsi pour certains judokas. Si Asma Niang et Imad Bassou sont toujours bien placés dans le classement mondial, la donne semble beaucoup plus ardue pour Sofia Belattar. Elle reste, en effet sur deux éliminations au premier tour, à Tbilissi et à Antalya.

Aziza Chakir, actuellement qualifiée grâce au quota continental, Soumya Iraoui et Issam Bassou devront encore cravacher lors des prochains tournois pour décrocher définitivement une place pour le rendez-vous japonais. Les athlètes marocains ont encore l'occasion de briller à domicile aux championnats d’Afrique seniors prévus à Casablanca (20-23 mai). Ils ont également le Grand Chelem de Paris (8-9 mai) et les Championnats du monde seniors prévus en Hongrie (6-13 juin). Reste à savoir s’ils vont, cependant, y participer.

Mohamed Hadji

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram