fbpx
French VERSION

JO 2021 : la Guinée revient sur sa décision de se retirer

La lutteuse guinéenne Fatoumata Yarie Camara sera à Tokyo pour les JO 2020.
La lutteuse guinéenne Fatoumata Yarie Camara sera à Tokyo pour les JO 2020.

Les cinq athlètes guinéens qualifiés pour les Jeux olympiques (JO) de Tokyo peuvent refaire leurs valises. Le gouvernement de leur pays vient, en effet, d’autoriser leur participation au rendez-vous nippon. Cette annonce intervient 24 heures à peine après celle les retirant de l’événement pour raisons sanitaires.

«Le gouvernement, après l'obtention de garanties des autorités sanitaires, donne son accord pour la participation de nos sportifs à la 32e Olympiade de Tokyo», a annoncé le ministre des Sports de la Guinée, Sanoussy Bantama Sow, dans un communiqué.

La douche froide

Ce mercredi 21 juillet, Fatoumata Yarie Camara (lutte libre), Mamadou Samba Bah (judo), Fatoumata Lamarana Touré et Mamadou Tahirou Bah (natation) et Aïssata Deen Conté (athlétisme) avaient reçu une douche froide. Un communiqué du ministère des Sports leur est, en effet, tombé sur la tête.

Celui-ci disait : «en raison de la recrudescence de variants de la Covid-19», le gouvernement, «soucieux de préserver la santé des athlètes guinéens, a décidé avec regret l'annulation de la participation de la Guinée». 

Une source citée par l’AFP affirmait, cependant, que la véritable raison du retrait annoncé était d’ordre financier.

Dans tous les cas, le drapeau guinéen flottera sur le ciel de Tokyo pour la cérémonie d’ouverture des JO, prévue ce vendredi 23 juillet.

La Rédaction

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram