fbpx
French VERSION

JO 2021 : les performances africaines du dimanche 1er août

Akani Simbine rate de peu la médaille de bronze au 100 m hommes

100 m (H) : Pas de médailles pour les sprinteurs africains

Avec le Nigérian Enoch Adegoke et le Sud-africain Akani Simbine alignés sur la ligne de départ en finale du 100 m hommes aux Jeux olympiques de Tokyo, l’Afrique pouvait espérer décrocher une médaille. Mais c’était sans compter sur les sprinteurs italien Lamont Marcell Jacobs (9’’80, record d’Europe), américain Fred Kerley (9’’84) et canadien Andre De Grasse (9’’89) respectivement vainqueurs de la médaille d’or, d’argent et de bronze.

Alors qu’il incarnait l’une des chances de médaille de son pays, Adegoke n’a pas pu terminer la course faute, visiblement ,à une blessure contractée à l’arrière cuisse droite. Akani Simbine, quant à lui, a fini au pied du podium avec un chrono de 9’’93.Après avoir fini 5e aux JO de Rio au Brésil en 2016, le sprinteur Sud-africain devra encore patienter avant de pouvoir remporter une breloque olympique.

100 m haies (F) : Tobi Amusan tient sa place pour la finale

Tobi Amusan qualifiée pour la finale du 100 m haies

Agé de 24 ans, l’athlète nigériane Tobi Amusan représente une belle chance pour son pays de remporter une médaille au 100 m haies femmes aux Jeux olympiques de Tokyo. Et pour sa première sortie, la sprinteuse n’a pas du tout déçu. Elle a décroché son ticket pour la finale en franchissant, en première, la ligne d’arrivée dans la série 1. Son chrono : 12’’62 pas loin de son record personnel 12’’61.

400 m (H) : le Botswanais Isaac Makwala se hisse en demi-finales

Le Botswanais Isaac Makwala

Isaac Makwala verra bien les demi-finales du 400 m hommes aux Jeux olympiques de Tokyo. Le Botswanais a validé son ticket ce dimanche avec un chrono de 44″86. Il s’est ainsi imposé dans la série 1 en s’emparant de la première place. Le vétéran de 34 ans, médaillé d’or aux Jeux Africains en 2015, a devancé Kirani James de la Grenade (45″09) et le Belge Jonathan Sacoor (45″41).

Si le champion d’Afrique en 2012 s’est hissé en demi-finales, ce n'est pas le cas pour Bachir Mahamat. Le Tchadien est éliminé dès le premier tour, en finissant 8e de la même série avec un temps de 57″93.

Saut en longueur (F) : Ese Brume atterrit en finale

Ese Brume a tenu son rang. La Nigériane n’a pas manqué son entrée en lice dans l’épreuve du saut en longueur féminin aux Jeux olympiques de Tokyo ce matin, dimanche 1er août. Elle s’est qualifiée pour la finale en réalisant un saut de 6,76 m.

Si cette performance a été suffisante pour décrocher une place en finale, la détentrice du record d’Afrique en saut féminin Ese Brume devra toutefois hausser son niveau mardi 4 aout (date de la finale) pour espérer remporter une breloque.

Jules Dia

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram