fbpx
French VERSION

JO 2021 : les performances africaines du lundi 2 août

la Nigériane Oborududu en finale en lutte libre aux JO de Tokyo

Encore un podium 100% africain aux Jeux olympiques (JO) Tokyo 2021. Après le 10 000 m (l'Ethiopien Barega en or et les Ougandais Cheptegei en argent et Kiplimo en bronze), c'est au 3000 m steeple que le continent impose un monopole absolu au rendez-vous japonais. En effet, en finale de l'épreuve, ce lundi 2 août, le Marocain Soufiane el-Bakkali (8’08’’90) est arrivé premier, devant les Kényans, Lemecha Girma (8’10’’38) et Benjamin Kigen (8’11’’45).

Le Marocain Soufiane El-Bekkali laisse éclater sa joie.

El-Bakkali a nettement amélioré sa performance aux séries. Il avait réalisé un chrono de 8’19’’00, suffisant pour l’envoyer en finale.

200 m (F) : un trio africain pour la finale

Le continent africain sera bien représenté en finale du 200 m femmes, aux Jeux olympiques de Tokyo. En effet, auteures de belles performances, trois sprinteuses africaines ont obtenu leur ticket ce lundi lors des demi-finales de cette épreuve. Il s’agit du duo namibien Maslingui-Mboma et de l’insatiable ivoirienne Marie-Josée Ta Lou.

Lutte libre : la Nigériane Oborududu en finale

Blessing Oborududu s’est qualifiée pour la finale dames des moins 68 kg des JO 2021. Elle a surclassé (7-2) la Mongole Battsetseg Soronzonbold en demi-finale, ce lundi 2 août.

En finale, mardi 3 août, Oborududu affrontera l’Américaine Mensah-Stock. Cette dernière a pris le meilleur (10-4) sur l’Ukrainienne Cherkasova.

1500 m : la Kényane Faith Kipyegon en demi-finales

la Kényane Faith Kipyegon en demi-finales

Ça passe facilement pour la médaillée d’or olympique en titre du 1500m féminin. En effet, c’est avec beaucoup d’aisance que la Kényane Faith Kipyegon a décroché son ticket pour les demi-finales à Tokyo au terme des qualificatifs. Elle a ainsi terminé, ce lundi, première de sa série.

Restée dans le peloton de tête la majeure partie du temps, elle a accéléré au dernier tour et fini la course en tête avec un temps de 4'01''40.

Faith Kipyegon n’est pas toutefois la seule africaine qualifiée pour les demi-finales de cette épreuve. L’Ougandaise Nanyondo (2e de la série) sera aussi de la partie. Arrivée juste derrière la championne du monde 2017, cette dernière a réalisé un chrono de 4'02''24.

Basket (F) : les D’Tigress quittent Tokyo avec un zéro pointé

Les Japonaises (rouge) ont étouffé les D'Tigers.

C'est la grande déception de la journée. La sélection féminine du Nigeria s’est inclinée (82-103) face au Japon, ce lundi 2 août, pour la troisième et dernière journée du groupe B. Les D’Tigress quittent ainsi les Jeux olympiques Tokyo 2021 sans la moindre victoire. Lors de leurs deux précédentes sorties elles ont été, en effet, dominées par les Etats-Unis (72-81) et la France (62-87).

Les Nigérianes subissent ainsi le même sort que leurs homologues masculins. Les D’Tigers ont, eux aussi, perdu leurs trois matches de groupe, contre l’Australie (65-84), l’Allemagne (92-99) et l’Italie (71-80).

Jules Dia

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram