fbpx
French VERSION

JO 2021 : l’haltérophile ougandais Julius Ssekitoleko renvoyé dans son pays

Julius Ssekitoleko.
Julius Ssekitoleko.

Fin de l’aventure pour Julius Ssekitoleko. L’haltérophile ougandais, présent à Tokyo pour les Jeux olympiques, a été, en effet, renvoyé dans son pays.

Inscrit sur la liste d’attente en vue d’une participation aux compétitions, Ssekitoleko avait perdu tout espoir d’être retenu pour des raisons de quotas olympiques. Il décide alors de quitter son hôtel à Izumisano, près d’Osaka, au Japon. Son absence a été remarquée alors qu’il a manqué un test de dépistage de la Covi-19.

Suivi psychologique et réhabilitation

Lancés à sa recherche, les organisateurs ont retrouvé dans sa chambre une note où il confiait vouloir rester au Japon pour y travailler. L’haltérophile ajoutait une requête : que ses affaires soient envoyées à sa famille en Ouganda.

Il sera retrouvé mardi 20 juillet par la police japonaise. Il a été renvoyé dans son pays.

L’Equipe informe que ce vendredi 23 juillet, le ministre ougandais des Affaires étrangères a informé que Ssekitoleko, qui a «violé le code de conduite» de l’équipe olympique de son pays, recevra un soutien psychologique. S’engageant en plus «pour la réhabilitation» de l’haltérophile en vue de la relance de sa carrière.

La Rédaction

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram