fbpx
French VERSION

JO - Tokyo 2021 : Ces premières pour le Maroc

La liste définitive des athlètes marocains qualifiés aux Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet - 8 août), sera annoncée en juillet prochain. Mais à ce stade de la course, quatre disciplines ont décroché leur première présence olympique en attendant les autres fenêtres de qualification.

Sports équestres Maroc

Il faudra patienter jusqu’au mois de juillet pour connaître tous les athlètes marocains qui prendront part aux Jeux Olympiques de Tokyo. A moins de 100 jours de la compétition phare, le Comité National Olympique Marocain (CNOM) a annoncé que la liste définitive sera dévoilée en juillet. Mais déjà, de nombreux athlètes sont qualifiés grâce aux performances réalisées dans les tournois internationaux. Le Royaume signe d’ailleurs des prouesses historiques dans quatre disciplines où il décroche ses premières qualifications olympiques.

En équitation, l’équipe nationale de saut d’obstacles signera ainsi sa première présence aux J.O. Cette sélection, avec Abdelkebir Ouaddar comme tête d’affiche, sera composée de Ghali Boukaa, Ali Al Ahrach et Samy Colman.

Pour la première fois de l’histoire du triathlon national, un Marocain sera également présent dans un rendez-vous olympique. Cette place se jouera entre Mehdi Essadiq et Badr Siwane. Le mieux classé des deux athlètes récupérera l’un des trois tickets dédié au triathlon africain. « Mon optimisme pour que le Maroc décroche un dossard est tellement fort que l’on fera tout ce qui est nécessaire pour y aller », indique à SNA Badr Siwane.

Au surf, le champion Ramzi Boukhiam signe la première participation marocaine dans cette discipline. D’autres surfeurs restent toutefois en course et tenteront de prendre le wagon lors de la prochaine compétition internationale prévue au Salvador (29 mai - 5 juin).

En outre, la championne nationale et d’Afrique de tir Ibtissam Marirhi a, quant à elle, obtenu sa qualification dans l’épreuve du ‘skeet’ suite à la compétition continentale tenue du 17 au 25 novembre 2019 à Tipasa (Algérie). Actuelle 27e mondiale, Marirhi signe la première qualification obtenue par le tir sportif national via des compétitions internationales. En 2012 et 2016 respectivement, Yasmine Mesfioui et Mohammed Rammah avaient participé sur invitation.

L’athlétisme bien représenté

A moins de 100 jours de la compétition olympique, l'athlétisme reste toutefois en tête des disciplines qui seront représentées à Tokyo. Au moins 14 athlètes ont déjà obtenu le précieux sésame après avoir réalisé les minimas fixés par la Fédération Internationale d’athlétisme (FIA), tandis que d'autres sont encore en course jusqu'au 29 juin pour décrocher leur ticket. Parmi les qualifiés les plus attendus, figurent Rababe Arafi, Soufiane El Bakkali, et Abdelaati Iguider.

En boxe, 7 Marocains seront de la partie, dont les grands espoirs Khadija Mardi et Rababe Cheddar chez les femmes. De leur côté, les judokas Asma Niang (20e du classement mondial), Imad Bassou 32e et Aziza Chakir 33e sont bien positionnés pour tenir leur place via le quota africain provisoire. Les taekwondoistes Nada Laaraj (- 57 kg), Oumaima El Bouchti (-49 kg) et Achraf Mahboubi (-80 kg)  ont aussi obtenu leur sésame , tout comme le lutteur Zied Ait Ouagram (-77 kg).

Les nageurs en quête de minimas

La donne reste néanmois compliquée pour les nageurs. Yusuf Tibazi, Samy Boutouil, Driss Lahrichi et Souhail Hamouchane tentent toujours de réaliser les minimas olympiques: le Minima A qui permet de qualifier deux nageurs par épreuve et par pays et le Minima B (un seul nageur par épreuve et par pays).

Pour la natation en eau libre, Mathieu Ben Rahou prépare l’épreuve qualificative prévue les 19 et 20 juin à Setúbal (Portugal). L’athlète a récemment terminé à la 47e place au classement général du Marathon Swim World Series à Doha.

Houssam Elkord est, par ailleurs, le 1er africain au classement mondial d’épée, ce qui lui permet d’obtenir une place qualificative pour les prochains JO, en attendant la confirmation officielle de la Fédération Internationale. Le Maroc participera aussi à l’épreuve de qualification continentale en fleuret, épée et sabre qui se tiendra à partir du 23 avril en Egypte. Pour ce qui est du golf, le classement de la "Race to Tokyo" au 28 juin pour les femmes allouera les 60 places pour l’épreuve olympique. La Marocaine Maha Haddioui occupe actuellement la 60e place du classement olympique au 05 avril. Une place que Haddioui devra maintenir pour assurer sa place à Tokyo.

Mohamed HADJI

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram