JO Tokyo 2021 : les qualificatifs reprennent en septembre

Sport News Africa

100% Africain, 100% Sport !

A la UneActus AthlétismeAthlétismeCompétitions d'AthlétismeUNE

JO Tokyo 2021 : les qualificatifs reprennent en septembre

JO Tokyo 2021 : les qualificatifs reprennent en septembre

Les marathoniens et marcheurs vont reprendre les épreuves qualificatives aux Jeux olympiques de Tokyo 2021 plus tôt que prévu. La Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a décidé d’anticiper la date de reprise pour offrir aux athlètes plus de chances de qualification.

Suspendus début avril en raison de la pandémie de Covid-19, les qualificatifs aux Jeux olympiques de 2021 vont pouvoir reprendre dans un mois. Mais cette reprise ne concerne pas toutes les disciplines. Seules les épreuves de marathon et de marche vont marquer cette poursuite des compétitions qualificatives à partir du 1er septembre prochain. La décision a été rendue publique ce mardi par la Fédération international d’athlétisme (IAAF) dans un communiqué. Une annonce qui a de quoi surprendre le monde de l’athlétisme. 

En effet, les joutes qualificatives devaient initialement reprendre à la fin de l’année, mais elles tiendront finalement trois mois plus tôt. Un risque à prendre pour offrir plus de chances de qualification aux athlètes des disciplines concernées après l’annulation ou du report des grands marathons cette année. «Cette situation, combinée au fait que les athlètes d’endurance dans le marathon et les marches de course ne peuvent produire qu’un nombre très limité de performances de haute qualité par an, réduirait vraiment leur fenêtre de qualification sans cet ajustement», explique le patron de l’athlétisme mondial, Sebastian Coe. 

Les autres disciplines dans l’attente

Quant aux athlètes des autres disciplines, ils devront encore garder leur mal en patience. Ils ne devraient pas pouvoir disputer de compétitions qualificatives avant 30 novembre. L’IAAF annonce dans son communiqué que toutes les autres épreuves resteraient, en effet, suspendues jusqu’à cette date. Mais World Athletics travaille à offrir plus d’opportunités de qualification aux athlètes. Le marathon de Londres, prévu le 4 octobre, et celui d’Abu Dhabi, fixé au 11 décembre, sont espérés pour servir de tremplin. Les athlètes savent déjà à quoi s’attendre.

Jean-Charles MAMBOU 

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com