fbpx
French VERSION
,

Joel Embiid : «J’ai pleuré, je pensais que c’était fini»

Joel Embiid a fait son retour la nuit dernière. Le Camerounais a participé à la victoire de Philadelphie sur Minnesota (122-113). Mais surtout il a raconté après le match toute sa peur quand il s’est effondré sur le parquet des Wizzards.

Joel Embiid pivot de Philadelphie
Joel Embiid est de retour

Le 13 mars passé, tout Philadelphie a eu une peur énorme. Lorsque Joel Embiid est mal retombé après un dunk et a tenu son genou, tout le monde a craint le pire. Car le pivot camerounais a des antécédents douloureux avec les blessures aux genoux. Elles lui ont pris ses deux premières années en NBA après sa draft en 2014. Et c’aurait été très pénible pour Joel Embiid de revivre une telle mésaventure en plein envol. Il est, en effet, au sommet de son art, cette saison avec Philadelphie.

Le basketteur de 27 ans a d’ailleurs confié toute sa peur sur ESPN, la nuit dernière, après la rencontre. «Quand je me suis blessé et que j’étais allongé par terre à Washington, honnêtement je pensais que c’était fini. Je pensais que ma saison était terminée. J’ai pleuré et me suis demandé : « Pourquoi moi ? Pourquoi ça m’arrive toujours ? Quand tout semble aller bien pour moi et mon équipe, il y a toujours quelque chose qui doit arriver».

Philadelphie devra toutefois le ménager

Heureusement pour lui, trois semaines et 10 matchs de Philadelphie plus tard, le revoilà en tenue. Embiid a donc effectué son retour face à Minnesota (122-113). Limité à 29 minutes par son coach Doc Rivers, il a quand même marqué 24 points, pris 8 rebonds et collé 3 contres. De belles stats. Mais la star des Sixers en perfectionniste a toutefois quelques réserves sur sa performance. «J’avais l’impression de ne pas être dans le bon rythme du match et d’avoir une gêne sur chacun de mes tirs. Ce n’était pas fluide, je n’avais pas de rythme. Je dois juste m’y habituer, jouer avec et espérer que je m’améliore car j’ai perdu trop de ballons».

L’essentiel cependant, c’est d’être ao top au moment des playoffs. Et donc d’ici là, l’objectif de Philadelphie sera beaucoup plus de le ménager et certainement de le limiter à 30 minutes par match afin qu’il retrouve également le rythme. «Il va me falloir du temps pour redevenir celui que j’étais, mais mon corps va bien. Évidemment, l’état de forme dans un match est différent de la manière dont tu te sens et je dois continuer à travailler sur les matches et les entrainements. Je serai de retour au niveau d’avant ma blessure» promet Embiid, toujours bien placé dans la course au MVP.

Demba VARORE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram