fbpx
French VERSION

Atlético Madrid : Kondogbia, champion d’Europe des cartons jaunes

Le milieu centrafricain de l’Atlético Madrid est l’un des joueurs les plus avertis des cinq grands championnats européens. Conséquence ce samedi 2 octobre : il manquera le choc contre le FC Barcelone.

Geoffrey Kondogbia.
Geoffrey Kondogbia.

L’Atlético Madrid accueille le FC Barcelone, ce samedi 2 octobre, sans l’un de ses meilleurs éléments depuis le début de la saison : Geoffrey Kondogbia. Le milieu centrafricain est en effet suspendu pour ce sommet de la 8e journée de Liga. Son tort : il a totalisé cinq cartons jaunes (en six matches). La biscotte fatale, il l’a reçue la semaine dernière, lors de la victoire (1-0) sur Alavès. Il touche la jambe du Sénégalais Loum Diagne après avoir effectué une passe. Il a beau gesticuler, essayant de convaincre l’arbitre de sa bonne foi, Mateu Lahoz a brandi la sanction.

Geoffrey Kondogbia a peu de chance de passer entre les mailles du filet des arbitres de la Liga. Ces derniers l’ont à l’œil. Et pour cause. Selon le décompte de L’Equipe, l’ancien Monégasque est le joueur le plus averti des cinq grands championnats européens. Il a reçu sept cartons jaunes, toutes compétitions confondues.

Kondogbia, c'est pas méchant

En plus de ces cinq cartons en Liga, Kondogbia a été averti à deux reprises en Ligue des champions. Lors de la victoire (2-1) de l'Atlético sur le terrain du Milan AC, mardi 28 septembre (2e journée, Groupe B), il a reçu un jaune. Treize jours plus tôt, face à Porto (0-0, 1re journée), même tarif. Durant cette rencontre, le joueur de 28 ans a été élu Homme du match pour ses six récupérations et 43 passes réussies sur 45. Une rencontre qu’il finira comme défenseur central, la preuve que le Centrafricain est un élément central du dispositif de Diego Simeone, le coach de l’Atlético, et donc que son absence face au Barça pourrait être durement ressentie par les Colchoneros.

Mais malgré ses nombreux cartons, Geoffrey Kondogbia n’est pas un méchant. L’Equipe signale que ses avertissements sont la conséquence de maladresses davantage que d’une volonté de nuire : une jambe mal maîtrisée, une main qui traine, un maillot qu’on tire… Malheureusement pour lui et son équipe, la loi est dure mais c'est la loi.

La Rédaction

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram