fbpx
French VERSION

Kwesi Appiah réclame 185 000$ à la Fédération ghanéenne de football

L'ancien entraîneur des Black Stars affirme que la Fédé ghanéenne de foot (la GFA) lui doit cinq mois de salaire.

Kwesi Appiah réclame 185 000 dollars (environ 110 millions de francs CFA) d'arriérés de salaire à la GFA. Mais la Fédé estime que ce n'est pas à elle de payer.

Appiah avait un salaire mensuel de 35 000 dollars (près de 21 millions de francs CFA). Son contrat a pris fin en décembre 2019.

Les avocats de l’ancien joueur de 59 ans ont écrit à la GFA pour exiger le paiement intégral ces arriérés et du bonus de 10 000 dollars (plus de 5 millions de francs CFA) pour la victoire contre Sao Tomé.

Appiah a déclaré à BBC Africa Sport: "Je leur ai donné un délai de trois mois mais jusqu'à présent, je n'ai pas eu de nouvelles. Mes avocats ont communiqué avec la GFA il y a environ un mois, et aucune nouvelle. Nous avons donc décidé d'envoyer un autre courrier le 6 mai".

La GFA botte en touche

La Fédé ghanéenne soutient de son côté que le salaire des coachs de l'équipe nationale, ce n'est pas son affaire, mais bien celle du ministère de la jeunesse et des sports!

Le responsable de la communication de la GFA, Henry Twum, déclare même qu'il pensait qu'Appiah était au courant de ces règles: "La GFA est l'employeur de l'entraîneur en chef de l'équipe nationale mais son salaire est payé par l'Etat. Il a écrit à la GFA et nous avons transmis sa lettre au ministère".

Kwesi Appiah, lui, reste catégorique: "Je n'ai signé aucun contrat avec le gouvernement ou les ministères, j'ai signé avec la fédération de football. Je sais que le gouvernement soutient la GFA dans le paiement des primes des joueurs, mais je ne suis pas censé courir après le ministère des sports parce que je n'ai pas de contrat avec eux mais avec la GFA".

Menace de plainte

Kwesi Appiah shouldn't have applied for Ghana job, says Osei

L'ex-coach des Black Stars n'exclut pas de saisir la Fifa ou le tribunal arbitral des sports si la GFA fait toujours la sourde oreille.

Il tempère pourtant: "Pour l'instant, on n'en est pas là. Mais s'ils ne tiennent pas compte de la deuxième lettre, mes avocats me conseilleront de porter l'affaire devant la Fifa ou d'aller au tribunal".

La GFA a récemment reçu de la FIFA un fonds d'urgence de 500 000 dollars (environ 300 millions de francs CFA).

Kwesi Appiah sait que cet argent est destiné à des besoins spécifiques. Mais il demande à la GFA de verser les fonds en sa possession: "Je sais qu'ils ont de l'argent sur leurs comptes depuis l'année dernière. Je pense que les dettes devraient être réglées".

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram