fbpx
French VERSION
,

La Guinée pleure Mohamed Camara décédé aux entraînements

Mohamed Latige Camara, désormais ancien joueur du Hafia FC, est décédé ce mardi. Une nouvelle qui a plongé le monde sportif guinéen dans une profonde tristesse. Latige Camara, c’était à la fois le prototype du joueur guinéen techniquement doué et aussi un des rares, en L1, à avoir fréquenté l’université. Il maniait le ballon avec la même dextérité que les mots. Tout chez lui semblait si facile.

Mohamed Latige Camara décède aux entrainements
Mohamed Latige Camara

Beaucoup s’accordent à dire que Mohamed Latige Camara est parti sans avoir vraiment montré tout son potentiel tant son génie fascinait. Chez lui, rien n’était forcé, pas d’excès. Tout était juste. Comme s’il savait que son cœur allait le lâcher s’il venait à trop forcer. Finalement, c’est arrivé, tout s’arrête à 25 ans pour le jeune milieu offensif du Hafia AC. «Il s’est écroulé lors de la séance d’entraînement du Hafia de ce matin (Ndlr : mardi 20 avril) au centre technique de Nongo, avant qu’il ne soit transporté à hôpital. C’est là-bas qu’il a rendu l’âme, malheureusement», informe Marco Ibrahim, SG du Hafia FC.

Mohamed Latige Camara, fan de Pascal Feinoundo

Mohamed Latige Camara, fan de Pascal Feindouno

Mohamed Latige Camara, fils d’une légende du Hafia

Fils de Tiani Camara, ancien joueur du Hafia qui a fait partie de l’épopée de 77, Mohamed Latige Camara avait le football dans le sang. Sa référence, c’était Pascal Feindouno. Il a d’ailleurs toujours porté le numéro 2 au Fello, au Hafia. Une manière, disait-il, de s’inspirer de son idole. Comme Feindouno, sa force c’était la technique, la vision du jeu, les coups de pied arrêtés. C’est aussi quasiment lui, l’année dernière, qui porte son ancien club, le Fello. Une performance qui lui a valu de terminer meilleur buteur du club et de hisser la formation de Labé à la cinquième place. Juste après la saison 2019-2020, il rejoint ainsi le Hafia. En début année, il devait normalement être dans l’effectif qui a disputé le Chan au Cameroun. Cependant, pour des raisons administratives, il a raté le train.

Mohamed Latige Camara

Des problèmes cardiaques cachés par les dirigeants ?

On a presqu’envie de dire que pour juste profiter de son talent, les dirigeants ont certainement caché ses problèmes de santé. «Il avait un problème cardiaque. J’ai déjà réalisé un documentaire sur Mohamed Latige Camara dans lequel un coach guinéen disait qu’il avait un souci de santé. Et ça, c’était en février 2019. Donc les gens étaient au courant mais jamais rien n’a été fait pour vérifier. Je crois que les dirigeants du football guinéen, en ne regardant que le talent du joueur ont oublié que le plus important était sa santé. Aujourd’hui on a perdu et son talent et le joueur lui-même», regrette le journaliste Jean Claude Camara.

Marié, il laisse une épouse et un enfant. Humble, facile d’accès, Mohamed Latige Camara aimait parler football. Pour les journalistes, c’était un bon client, avec un bon verbe. Sans doute parce qu’il préparait sa reconversion. «Après ma carrière de footballeur, mon rêve c’est de devenir journaliste sportif, consultant ou entraineur», disait-il un jour à un journaliste de Cis média, une chaîne guinéenne. Hélas, il est parti bien avant. Et beaucoup trop tôt.

Mama SWAREY

 

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram