fbpx
French VERSION

Lancer du marteau : dépossédée du record d’Afrique, la Sénégalaise Amy Sène réagit

La Sénégalaise Amy Sène n’est plus la reine d’Afrique du lancer du marteau. La couronne revient désormais à la Nigériane Annette Echikunwoke. L’athlète en retraite détrônée a réagi en exclusivité sur sportnewsafrica.com.

L'athlète sénégalaise en retraite Amy Sène.
L'athlète sénégalaise en retraite Amy Sène.

Ce mardi 25 mai, Amy Sène aurait dû une nouvelle fois fêter l'anniversaire de son record d’Afrique du lancer du marteau (69m70) établi en 2014 au Meeting de Forbach (France). Annette Echikunwoke ne lui a pas laissé l’occasion de souffler la septième bougie de son exploit. La jeune Nigériane (26 ans), depuis les États-Unis où elle est basée, a détrôné l’athlète sénégalaise en retraite. Elle a réalisé un jet de 72m25, le 16 avril à Auburn, avant d’améliorer sa propre performance, mercredi 20 mai à Tucson, avec un lancer de 73m93.

Amy Sène a appris le passage de témoin en lisant un papier de Sport News Africa (SNA) posté sur Facebook. «Quand j’ai vu l’article de Demba Varore, j’ai dit : ‘’Mince !’’, confesse-t-elle dans un entretien avec SNA pour un portrait à paraître. Compétitrice que je suis, j’ai eu un petit pincement au cœur. Mais franchement, je suis contente. Les records sont faits pour être battus. C’est cela le principe.»

«Une bonne chose pour l’Afrique»

La Sénégalaise, fair-play, prévoit même d’envoyer un mot à la nouvelle reine d’Afrique du lancer du marteau. «Je l’ai cherchée (Annette Echikunwoke) sur les réseaux sociaux et je l’ai finalement retrouvée sur Instagram. Je vais lui envoyer un message de félicitation et d’encouragement, promet l’athlète qui est en retraite depuis cinq ans. C’est une bonne chose pour l’Afrique. La preuve que le lancer du marteau n’est pas qu’une affaire des Européennes ou des Américaines.»

Amy Sène a établi le record d’Afrique pour la première fois en 2012 lors des championnats de France qui se sont déroulés à Angers. Son jet de 69m10 lui avait en plus ouvert les portes des Jeux olympiques de Londres la même année. La triple championne d’Afrique (2010, 2012 et 2016) et vainqueur des Jeux Africains (2011), améliorera sa performance deux ans plus tard avec donc le lancer de 69m70 que vient de dépasser Annette Echikunwoke.

La désormais ex-reine d’Afrique du lancer du marteau est aujourd’hui loin des plateformes, «déconnectée du monde de l’athlétisme». Elle codirige «Sène Sène Groupe», une entreprise évoluant dans le secteur du bâtiment, en même temps qu’elle est chargée du marketing de Teungueth FC, une équipe sénégalaise de… football.

B. N.

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram