fbpx
French VERSION

LDC-CAF : La grosse domination de l’Afrique du Nord

Avec 5 représentants dans le top 8 de la Ligue des champions de la CAF, l’Afrique du Nord montre encore sa suprématie sur les autres zones du continent.

L'Afrique du Nord domine la Ligue des champions de la CAF
Le trophée de la Ligue des champions souvent remporté par les équipes de l'UNAF

Ce n’est vraiment pas une surprise. Pratiquement chaque année, les clubs de l’Afrique du nord dont les championnats sont mieux organisés et beaucoup plus solides financièrement dominent les compétitions africaines des clubs. La saison passée d’ailleurs le dernier carré était constitué de deux équipes du Maroc (Raja et WAC) et de l’Egypte (Zamalek et Al Ahly). En 56 éditions, c’est 32 sacres dans la compétition. La donne n’a, en effet, pas changé pour cette année. Les Nordistes ont placé cinq formations en quart de finale.

C’est simple, la zone compte 5 pays. Et à l’exception de la Libye qui a une grosse circonstance atténuante, toutes les quatre autres nations ont un représentant dans le top 8. L’Algérie, en retrait ces dernières années, en compte d’ailleurs deux : le champion du pays CR Belouizdad et le Mouloudia, vainqueur de LDC-CAF en 1976 qui disputera ses premiers quarts depuis 2011. En revanche les trois autres clubs sont de grands habitués : Al Ahly (9 succès), Espérance de Tunis (4 sacres) et WAC (2 titres). Par contre, Zamalek, finaliste de la dernière édition et 5 fois vainqueur, passe à la trappe.

Kaizer Chiefs, la grande surprise de la COSAFA

Derrière l’Afrique du Nord, la zone sud (COASAFA) met deux formations sud-africaines dans le «quart». Il y a Mamelodi Sundowns, l’équipe du président de la CAF Patrice Motsepe. Les ''Brésiliens'' sont d’ailleurs champions en 2016. Et ensuite, il y a Kaizer Chiefs, certainement l’une des surprises de ce tableau. Mal en point en championnat, la formation sud-africaine a décroché sa qualification lors de la dernière journée à Conakry devant le Horoya AC (2-2). Pour leur première participation en phase de poules de la Ligue des champions, les Chiefs se qualifient donc en quarts.

Simba SC, l’étoile de la CECAFA

La plus grosse sensation de cette étape des poules est certainement Simba SC. Les Rouges ont marqué les esprits durant ce tour. C’est vrai que les Tanzaniens ont perdu leur dernier match au Caire contre Al Ahly (0-1). Mais ils terminent premiers de leur poule. En plus, Simba SC peut se targuer d’avoir battu à l’aller (1-0) comme au retour (4-1), l’AS Vita Club de Florent Ibenge. Une performance non négligeable. Le champion de Tanzanie a également réussi à se faire le champion en titre Al Ahly. La CECAFA, zone de l’Est, aura donc un bon représentant pour les quarts de finale.

L’UFOA et l’UNIFFAC sont fanny

L’UFOA qui compte pourtant 16 nations n’aura aucun club dans le top 8. Une anomalie devenue la règle en Ligue des champions. En effet, si les sélections ouest-africaines brillent grâce à leurs expatriés qui sont nombreux en Europe, en revanche leurs clubs sont à la traîne. Ce n’est pas totalement une surprise. Car, la plupart des championnats de l’Afrique de l’ouest sont d’un bas niveau. Pas en raison d’un déficit de talents dans cette zone mais surtout à cause d’un manque d’organisation affligeant.

Enfin, la grosse déception de ces poules vient de l’UNIFFAC. Il est vrai que beaucoup de championnats de la zone centre sont à l’image de ceux de l’ouest. Mais, l’UNIFFAC pouvait ces dernières années compter sur la RD Congo, l’oasis dans le désert. Cette année toutefois, les deux mastodontes congolais sont complètement passés à côté de la plaque. Le TP Mazembe, 5 fois champion de la LDC-CAF, n’a gagné qu’une rencontre dans la poule B. Et c’était la dernière journée contre la lanterne rouge Al Hilal (Soudan). C’est d’ailleurs la même configuration pour l’AS Vita Club dont le seul succès dans la poule A a été acquis lors de la der devant Al Merreikh.

Demba VARORE

Le tableau des quarts

Al Ahly (Egypte), Simba SC (Tanzanie), Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud), CR Belouizdad (Algérie), Wydad Casablanca (Maroc), Kaizer Chiefs (Afrique du sud), Espérance de Tunis (Tunisie), MC Alger (Algérie)

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram