fbpx
French VERSION

LDC-CAF : Teungueth FC, autopsie d’une élimination

Battu mardi par le Mouloudia d’Alger (1-0), Teungueth FC est éliminé de la Ligue des champions de la CAF. Le club sénégalais qui découvre la compétition, constate le gap qui le sépare des grands clubs d’Afrique.

Teungueth FC quitte la Ligue des champions africaine après 3 défaites et un nul

Dur apprentissage du haut niveau pour Teungueth FC. Le représentant du Sénégal en Ligue des champions africaine a essuyé (1-0) mardi, à Alger face au MCA, un 3ème revers en 4 journées. Ce qui est synonyme d’une élimination. Sans avoir été ridicules, les Rufisquois constatent toutefois la différence de niveau.

Logé dans une poule D composée du Zamalek, de l'Espérance de Tunis et du Mouloudia Club d’Alger, Teungueth FC apparaissait en effet, comme le petit poucet. Un statut qui ne l’empêche pas cependant de bousculer d’entrée le club tunisien dans son antre avant de perdre par 2-1. Après un nul blanc contre le Zamalek, les Sénégalais s’inclinent doublement dans la foulée, devant MC Alger sur le même sore de 1-0. Ainsi, l'aventure se termine pour eux.

Le manque de vécu en compétitions africaines

Fondé il y a une douzaine d’années, Teungueth découvre pour la première fois la scène africaine. Un manque de vécu qui s’est fait sentir sur ses deux matchs à domicile joués au stade Lat Dior de Thiès. D'abord, le premier face au Zamalek (0-0). Ensuite le second contre le MC Alger (0-1). Face aux Égyptiens, vainqueurs de 5 Ligues des champions, les Rufisquois étaient moins entreprenants. Même s’ils s’en sortent avec le premier point de leur histoire dans cette compétition. Cependant, leurs erreurs de relance seront punies au match suivant. Avec notamment la réception des algériens du Mouloudia. Ibrahima Seck manque son contrôle sur une approximation du capitaine Moutarou Baldé, à 30 mètres de ses buts. Belkheir hérite du cuir et punit le portier Ibrahima Niasse. Sans la moindre occasion franche, le club algérois l’emporte par 0-1 suite à cette erreur.

Privé de son coach durant les matchs

Un staff technique jeune, une équipe inexpérimentée. En plus, la formation sénégalaise a évolué sans son entraîneur Youssouph Dabo. Puisque, le jeune technicien est interdit de diriger son équipe pour un problème d’équivalence de diplômes.

Malgré la présence de ses adjoints sur le banc, les consignes et la voix du coach ont manqué à ses poulains. Ils n’arrivaient pas à gérer les moments faibles et se faisaient souvent sanctionnés. Comme mardi à Alger où le Mouloudia profite d’une erreur d’appréciation de la défense pour s’imposer (1-0). Hélas, Teungueth est officiellement éliminé de la Ligue des champions. « La Ligue des champions n’est que du bonus, l’objectif est de se qualifier régulièrement et que ce ne soit pas un one shot», confie le président du club, Babacar Ndiaye.

Pour, les deux dernières journées, TFC aura l’opportunité de sauver l’honneur en accrochant un grand d’Afrique.

Moustapha M. SADIO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram