fbpx
French VERSION

LDC UEFA: les Africains ont brillé

Les Africains n’ont pas déçu à l'issue de la première journée de la Ligue européenne des Champions 2020-2021. Du premier but européen de l’Ivoirien Jean-Daniel Akpa-Akpro au coup de massue de l’Égyptien Ahmed Hassan sur l’Olympique de Marseille, SNA revient sur les perfs des représentants du continent sur la scène européenne.

C’est devenu presque normal à chaque début de campagne européenne ces dernières années. Tous les yeux des Africains étaient rivés sur les deux super stars de Liverpool, Sadio Mané et Mohamed Salah. Les deux Reds ont tellement habitué leurs fans à des performances XXL que les attentes sont toujours plus grandes chez eux que chez les autres membres du contingent africain d’Europe.

Mané décisif mais muet

Mais cette fois, ils ont réalisé une entrée timide, laissant d’autres briller à leur tour. Certes l’attaquant sénégalais est à l’origine du but victorieux contre son camp du défenseur argentin d’Ajax Amsterdam, Nicolás Tagliafico. Cependant, ni Mané ni son coéquipier égyptien n’ont scoré dans cette première journée de la Ligue des Champions. Un premier acte marqué notamment par deux faits majeurs.

Mané et Salah n'ont pas marqué, mais le Sénégalais est à l'origine du but de Liverpool.

Une journée historique pour Akpa-Akpro

Il y a d’abord le premier but du défenseur ivoirien de la Lazio de Rome, Jean-Daniel Akpa-Akpro sur la scène européenne. L’Éléphant a inscrit le troisième but des Italiens pour entériner leur victoire sur le Borussia Dortmund (3-1). Le deuxième fait marquant de cette journée d’ouverture, c’est la tête assassine de l’Égyptien Ahmed Hassan «Koka» face à l’Olympique de Marseille.

Le défenseur ivoirien de la Lazio de Rome Akpa-Akpro tout heureux après son premier but en Champions League face à Dortmund.

Ahmed Hassan «Koka» bourreau de l'OM

L’attaquant des Pharaons assomme ainsi les Phocéens pour offrir la victoire (1-0, 90+1) à l’Olympiakos le Pirée. Exploit que n’a pas réussi le Borussia Mönchengladbach face à l’Inter Milan malgré le but du défenseur algérien Ramy Bensebaini. Les Milanais peuvent d’ailleurs dire merci à leur attaquant d’origine congolaise Romelu Lukaku, auteur de leurs deux buts (49e et 90e).

L'attaquant égyptien de l'Olympiakos le Pirée Ahmed Hassan «Koka» crucifie l'OM.

Ansu Fati, nouveau record de précocité

Ça passe en revanche pour le FC Bruges du Sénégalais Krépin Diatta. Les Belges se sont imposés 1-2 sur la pelouse du Zenit Saint-Pétersbourg grâce notamment à une réalisation de l’international nigérian Emmanuel Dennis (63e mn). Trois autres Africains d’origine, Serhou Guirassy (Guinée), Ousmane Dembélé (Mauritanie, Sénégal) et Ansu Fati (Guinée Bissau) se sont également illustrés.

Ansu Fati, plus jeune joueur à inscrire deux buts en Ligue des Champions.

L’attaquant du Stade Rennais a marqué lors du match nul du club français face aux Russes de Krasnodar (1-1). Les deux pépites du FC Barcelone ont, de leur côté, participé au festival offensif catalan devant les Hongrois de Ferencváros TC, battus 5-1 au Nou Camp. Grâce à son but, Fati devient d'ailleurs, à 17 ans, le plus jeune joueur à inscrire deux buts en Ligue des Champions. Simplement prodigieux!

Jean-Charles MAMBOU

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram