fbpx
French VERSION

LDC: Zamalek veut revenir en finale 4 ans après

LDC : Le Zamalek domine MC Alger et s'offre un sursis

Le Zamalek Sporting Club a une armoire remplie de trophées: 12 titres de champion et 27 fois vainqueur de la coupe nationale. Mais les Chevaliers Blancs sont loin derrière l’ogre Al Ahly (42 titres de championnat et 36 coupes d’Egypte). La concurrence est donc rude entre les deux formations qui pourraient se croiser en finale de la Ligue des Champions. Cependant, le Zamalek doit d’abord se défaire du Raja Casablanca.

Fondé en 1911, Zamalek ou Kasr-El Nil (son ancien nom) lorgne une 8e finale de Ligue des champions après ses sacres en 1984, 1986, 1993, 1996 et 2002. Sans oublier les deux finales perdues en 1994 contre l’Espérance de Tunis et 2016 face aux Mamelodi Sundowns. Cela passe par une victoire contre le Raja Casablanca, vainqueur des éditions 1989, 1997 et 1999. 

Cette demi-finale sonne les retrouvailles entre les deux équipes après la finale de 2002, remportée par les Egyptiens (0-0, 1-1). Les Marocains ont donc une revanche à prendre face aux Chevaliers Blancs qui rêvent d’une 6e consécration. Le Zamalek est bien armé surtout sur le plan offensif pour retrouver une place en finale.

Mostafa, le buteur du Nil

L’équipe peut compter sur le duo Mostafa Mohamed (7 buts) et Achraf Bencharki (6 buts). Mohamed Mostefa est courtisé par de grands clubs d’Europe, dont Fenerbahçe. D'ailleurs, le club a formulé une importante offre lors du dernier mercato. Le jeune attaquant de 22 ans voudra marquer de son empreinte ces demi-finales. Avant peut-être de s’expatrier en janvier. Mostefa a déjà remporté la CAN U23 en 2019, la Supercoupe d’Afrique en 2020, la Coupe d’Egypte en 2019 et la Supercoupe d’Egypte en 2020. Riche palmarès déjà.

71 trophées en 109 ans d’existence

Depuis sa naissance, le Zamalek a glané 71 trophées toutes compétitions confondues: championnat (12), coupe d’Egypte (27), Ligue des champions (5), Coupe CAF (1), coupe des vainqueurs de coupes (1), Supercoupe CAF (4), Supercoupe Egypte (4), coupe afro-asiatique (2), coupe Sultan Hussein (2), Ligue Caire (13). Une bonne moisson pour le club dirigé par Mortada Mansour, suspendu 4 ans par le Comité olympique égyptien. Le président du Zamalek a plusieurs fois utilisé un langage abusif contre de nombreux responsables sportifs. Il doit même payer une amende de 100 000 livres égyptiens (3,5 millions FCFA).

Victor BAGAYOKO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram