fbpx
French VERSION

Le Burkina Faso en rodage

Les Étalons ne font pas mystère de leurs intentions : revenir sur le devant de la scène. Car une page se tourne avec le départ de Paulo Duarte. Mais le néo-sélectionneur Malo Kamou a du pain sur la planche.

Faire mieux que l'entraîneur portugais ayant conduit le Burkina à son unique finale de CAN. Défaite 1-0 face au Nigeria en 2013. C'est pourtant le défi que veut relever le Burkinabè Malo Kamou, porté à la tête de l'équipe nationale le 23 juillet 2019. Au pays des hommes intègres, on croise les doigts.

Et pour cause, la non-qualification à la dernière CAN est encore fraîche dans les mémoires. Un tremblement de terre pour le Burkina qui, de 2010 à 2017, n'avait raté aucun rendez-vous continental. Hélas, durant les éliminatoires, les Étalons ont été freinés dans leur élan par l'Angola, la Mauritanie et le Botswana.

Au plus vite, l'ancien coach de l'USFA (Union Sportive des Forces Armées) ne ménage pas ses efforts pour que les Étalons repartent au galop. Mais ça démarre au petit trot, le 6 septembre 2019, avec un nul en amical contre le Maroc. Le Lion de l'Atlas Zouhair Feddal (88') remet les pendules à l'heure après l'ouverture du score de Cyrille Bayala (71').

Remise en selle

Ce processus est enclenché avec les qualifications de la CAN 2022. En effet, le Burkina, logé dans le groupe B, est contraint à domicile au partage des points par l'Ouganda (0-0). Mais les Étalons se ressaisissent lors de la 2e journée en venant à bout du Soudan du Sud (1-2).

Par conséquent, ils sont bien lancés dans cette nouvelle campagne. Tout de même, les poulains de Malo Kamou devront se méfier des Cranes de l'Ouganda qui ont fait un bond en avant ces dernières années. A contrario, le Malawi et le Soudan sont des adversaires largement à leur portée.

Justement, les Étalons pourront faire respecter leur rang en novembre prochain lors des 3e et 4e journées des éliminatoires. Le Burkina accueille le Malawi le 9 novembre puis se rend deux jours plus tard à Lilongwe, la capitale malawite.

Mais avant cela, les Étalons vont intensément s'échauffer ce mois-ci. Au menu, deux rencontres amicales contre la République Démocratique du Congo (9 octobre) et Madagascar (12 octobre). À cet effet, le sélectionneur a récemment publié une liste de 27 joueurs pour ces matchs censés se tenir au Maroc. Avec deux nouveaux seulement : le milieu Abdoul Bandaogo et l'attaquant Mohamed Konaté.

La relève en question

Jonathan Pitroipa et plus récemment Aristide Bancé ont mis un terme à leur carrière internationale. Le puissant attaquant de pointe est le deuxième meilleur buteur de l'histoire des Étalons (23 buts en 75 sélections).

À l'évidence, Pitroipa et Bancé ont accompli des hauts faits sous le maillot national. Désormais, l'animation offensive repose, en grande partie, sur les épaules de Bertrand Traoré.

Au milieu, Bryan Dabo devra monter en puissance aux côtés du capitaine Charles Kaboré. En défense, Edmond Tapsoba (21 ans) incarne à juste titre l'avenir. L'arrière central du Bayern Leverkusen s'illustre sur les pelouses de la Bundesliga et dans les compétitions européennes.

Youga CISS

Gardiens (3) : Hervé Koffi (Mouscron, Belgique), Aboubacar Sawadogo (RC Kadiogo, Burkina Faso) et Sofiane Farid Ouédraogo (USFA, Burkina Faso).

Défenseurs (9) : Issoufou Dayo (RS Berkane, Maroc), Edmond Tapsoba (Bayer Levekerkusen, Allemagne), Steeve Yago (SM Caen, France), Yacouba Coulibaly (Havre AC, France), Issa Kaboré (Malines, Belgique), Soumaïla Ouattara (Rahimo FC, Burkina Faso), Dylan Ouédraogo (Oud-Hervelee Louvain, Belgique), Saïdou Simporé (El Nasr, Égypte) et Mohamed Ouattara (Olympique Safi, Maroc).

Milieux (7) : Charles Kaboré (Dynamo Moscou, Russie), Adama Guira (Guangzhou, Chine), Bryan Dabo (Benevento, Italie), Dramane Nikiema (Horoya AC, Guinée), Abdoul Bandaogo (Betis Seville, Espagne), Abdou Razack Traoré (Giresunspor, Turquie) et Hien Samy (Salitas FC, Burkina Faso).

Attaquants (8) : Bertrand Traoré (Aston Villa, Angleterre), Alain Traoré (RS Berkane, Maroc), Cyrille Bayala (RC Lens, France), Eric Traoré (Pyramids FC, Égypte), Zakaria Sanogo (FC Arafat, Arménie), Franck Lassina Traoré (Ajax, Pays-Bas), Cheich Djibril Ouattara (RS Berkane, Maroc) et Mohamed Konaté (FC Khimki, Turquie).

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram