fbpx
French VERSION

L’Euro 2021 vu d’Afrique : dix choses à retenir du premier tour des joueurs d’origine africaine

Que retenons-nous à propos des joueurs d’origine africaine au terme du premier tour de l’Euro 2020 et en vue des huitièmes de finale qui débutent samedi 26 juin ? Réponse en dix points.

Meilleur buteur et deux fois Homme du match, le Belge Lukaku est le joueurs d'origine africaine qui se sera le plus illustré par ses stats dans cet Euro.
Meilleur buteur et deux fois Homme du match, le Belge Lukaku est le joueurs d'origine africaine qui se sera le plus illustré par ses stats dans cet Euro.
  1. Le «Roi» Lukaku

L’attaquant belge d’origine congolaise (Kinshasa) s’est illustré durant le premier tour de l’Euro 2020 parmi les meilleurs buteurs et au palmarès de l’«Homme du match». Il est actuellement le deuxième top scoreur ex-aequo du tournoi avec trois réalisations, à deux unités du Portugais Ronaldo. Le joueur de l’Inter Milan est le numéro 1 dans ce registre parmi les 55 joueurs aux racines africaines de la compétition. Lukaku est en outre le seul parmi les binationaux originaires du continent à être désigné à deux reprises Homme du match. C’était contre la Russie (3-0, 1re journée, groupe B) et face au Danemark (2-1, 2e journée). Il est d’ailleurs jusque-là le seul des 624 joueurs de l’Euro, avec le Néerlandais Denzel Dumfries, à avoir réalisé cette performance.

  1. Sept «Homme du match»

Le Suisse Breel Embolo, premier joueur d'origine africaine de l'Euro 2020 désigné Homme du match.

Au total, sept joueurs d’origine africaine ont été désignés Homme du match depuis le début de l’Euro 2020. Romelu Lukaku l’a été à deux reprises (voir plus haut). Le Suisse d’origine camerounaise, Breel Embolo, a ouvert la voie au terme de Pays de Galles-Suisse, le 12 juin. Il sera par la suite imité, en plus de Lukaku, par David Alaba (Autriche, Nigeria), Paul Pogba (France, Guinée), Alexander Isak (Suède, Érythrée), Bukayo Saka (Angleterre, Nigeria) et Karim Benzema (France, Algérie).

  1. Dix buts, cinq signatures

Au palmarès des buteurs de cet Euro, on compte cinq joueurs en provenance du continent. Le Belge Romelu Lukaku (3 buts), le Danois Yussuf Yurary Poulsen (2), le Français Karim Benzema (2), le Néerlandais Memphis Depay (2) et le Suisse Breel Embolo (1) ont signé dix des 94 buts inscrits lors des 36 matches du premier tour.

  1. Treize qualifiés sur douze, 52/55

Sur les treize pays comptant des joueurs d’origine africaine recensés au coup d’envoi de l’Euro 2020, douze sont qualifiés en huitièmes de finale. Donc tout le monde sera au deuxième tour sauf une sélection : la Finlande et ses trois joueurs en provenance du continent (Nikolai Alho, Pyri Soiri et Glen Kamara). Cinquante-deux éléments du contingent euro-africain restent donc dans la course (voir plus de détails ici).

  1. Quatre chocs en mode «Afro»

Sur les huit affiches des huitièmes de finale de l’Euro 2020, quatre vont opposer des sélections comptant chacune un ou des éléments venus d’Afrique. La première est Pays de Galles-Danemark, le 26 juin (16h UTC). Suivront Belgique-Portugal (27 juin, 19h), France-Suisse (28 juin, 19h) et Angleterre-Allemagne (29 juin, 16h). Les 43 joueurs concernés auraient pu s’opposer dans les compétitions africaines ou évoluer côte à côte au sein de sélections du continent.

  1. Poulsen, le but le plus rapide

La rage du Danois Poulsen après son ouverture du score matinale, contre la Belgique (1-2).

L’attaquant danois d’origine tanzanienne a inscrit le troisième but le plus rapide dans l’histoire de l’Euro. Il s’est illustré lors de Danemark-Belgique (1-2), le 17 juin, pour le compte de la deuxième journée du groupe B. Il a ouvert le score alors qu’on jouait depuis seulement 1 minute et 39 secondes. Il est derrière le Russe Dmitri Kirichenko (Russie-Grèce : 2-1, 20 juin 2004), qui domine le classement (1 mn 07), et le Suédois Emil Forsberg (Suède-Pologne : 3-2, 23 juin 2021), deuxième (1 mn 22). Aucun joueur de cet Euro avec des racines africaines n’a, donc, fait mieux que Poulsen.

  1. Dembélé, l’Euro a duré… 39 minutes

Il a quitté l’Équipe de France sur une blessure, au bout de seulement deux journées de compétition et 39 minutes de jeu pour son compteur personnel. L’Euro 2020 est, en effet, terminé pour le joueur du FC Barcelone, qui souffre d’une lésion à une cuisse. Entré en jeu à la 57e minute de Hongrie-France (1-1), le joueur de 24 ans d’origine sénégalo-mauritanienne est ressorti 30 minutes plus tard, victime d’un coup au tendon d’un genou. Face à l’Allemagne (0-1), premier match des Bleus, il avait disputé les 9 minutes de temps additionnel de la partie. Il sera opéré et devrait être indisponible quatre mois.

  1. Depay libéré, De Boer soulagé

Le Néerlandais Depay a enfin signé au Barça. Le sélectionneur des Pays-Bas, Frank de Boer, espère que son équipe tirera profit de cette nouvelle.

En fin de contrat avec Lyon et désireux qui signer au FC Barcelone, il semblait depuis le début de l’Euro davantage préoccupé par son avenir en club que par l’Euro. Le suspense est fini, le Néerlandais aux racines ghanéennes est désormais officiellement un coéquipier de Lionel Messi. Son sélectionneur, Frank de Boer, salue ce dénouement, espérant que l’attention de son buteur sera désormais focalisée sur le tournoi européen. Les Pays-Bas affrontent en huitième de finale la République tchèque dimanche 27 juin (16h UTC).

  1. Tielmans, l’introspection

Titulaire contre la Russie (0-3) et le Danemark (1-2), il n’a pas brillé. Le milieu belge originaire de la RD Congo était l’ombre de lui-même. Conséquence : il est resté sur le banc lors de la dernière sortie de la Belgique, contre la Finlande (2-0). Dans une vidéo publiée par la fédération belge, avant ce dernier match, le joueur de Leicester fait son introspection. «J'ai donné le meilleur de moi-même, mais je n'ai pas montré toutes mes qualités techniques, admet-il. Je n'ai pas été au top. C'est un point que j'ai vraiment envie de travailler. J'ai envie de travailler et de m'améliorer pour être au top techniquement lors des prochains matches. J'attends beaucoup de moi-même, je suis exigeant.»  La Belgique sera face au Portugal en huitième de finale, dimanche 27 juin (19h UTC). Avec les retours de Kevin De Bruyne et d’Axel Witsel, Tielmans aura du mal à réintégrer l’équipe type des Diables rouges.

  1. L’exception finlandaise

La Finlande est la seule sélection avec des joueurs originaires de l’Afrique à avoir raté le train des huitièmes de finale. Son trio Nikolai Alho-Pyry Soiri-Glen Kamara ne sera pas au deuxième tour. Leur pays n’a ni fait mieux que la Belgique et le Danemark, les deux qualifiés du groupe B, ni figuré parmi les meilleurs troisièmes. Les Finlandais ont obtenu une victoire (Danemark) et deux défaites (Russie et Belgique).

B. N.

Précédemment dans cette rubrique : Koundé-Tolisso, même combat : Ronaldo

 

 

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram