fbpx
French VERSION

L’Euro vu d’Afrique : Alexander Isak, le «nouveau Zlatan» vient d’Érythrée

Attaquant suédois, grand et puissant, Alexander Isak n’est pas le «nouveau Zlatan» pour rien. Il vient d’Érythrée.

Comme un passage de témoin, sur le front de l'attaque de la Suède, entre Ibrahimovic (gauche) et Isak, surnommé le
Comme un passage de témoin, sur le front de l'attaque de la Suède, entre Ibrahimovic (gauche) et Isak, surnommé le "nouveau Zlatan".

La Suède compte dans son groupe pour l’Euro 2020 trois joueurs d’origine africaine. Deux attaquants, Alexander Isak (Erythrée) et Robin Kwamina Quaison (Ghana), et un milieu, Ken Sema (RD Congo). Le premier est le plus réputé. Il était titulaire lors du premier match des Suédois contre l’Espagne (0-0, groupe E), alors que le deuxième est entré en cours de partie (69e) et le troisième, est resté sur la touche. Surtout, on le surnomme le «nouveau Zlatan».

Physiquement, l’attaquant de la Real Sociedad n’est pas encore Ibrahimovic. Il lui manque 5 centimètres et 19 kg. Et sa gueule d’ange contraste nettement avec l’allure bad boy de son aîné. Au plan du jeu également, il a encore du chemin à faire. On sent cependant chez lui un soupçon de Zlatan : puissance, toucher de balle soyeux, sens du but, audace, acrobaties…

En 22 sélections, il a marqué 6 buts. En club, la saison dernière, il a trouvé à 16 reprises le chemin des filets pour 28 matches, toutes compétitions confondues. Il est loin des 21 buts en 29 rencontres de Zlatan cette saison avec le Milan AC ou de ses 62 buts en 118 sélections. Mais Alexander Isak n’a que 21 ans contre 39 pour celui qui était son idole.

«Je prends tout calmement»

Le jeune attaquant suédois est né de parents érythréens. Il retourne de temps en temps dans son pays d’origine pour des actions de solidarité, surtout en faveur des enfants défavorisés.

Il a fait toutes les sélections jeunes de la Suède puis débuté chez les A en 2017. Il est arrivé à la Real Sociedad en 2019-2020. Auparavant, l’ancien joueur de l’AIK Solna (Suède) a posé ses valises au Borussia Dortmund, qui le prêtera à Willem II (Pays-Bas) avant de le céder à son actuel club espagnol.

Auteur d’une remarquable saison 2020-2021, il était annoncé sur les tablettes de grands clubs d’Europe. Mais le jeune Suédois a temporisé, invitant ses fans à «être calmes».

«Mon objectif est de terminer la saison est de la meilleure façon. Il reste un match et j'ai dit que je me sens très bien ici, a-t-il déclaré dans El Diario Vasco. Personne ne sait ce qui va se passer dans le futur. Ni vous ni moi. (…) Je prends tout calmement. J'ai un contrat avec la Real Sociedad et (revenir après les vacances, Ndlr) est le plan.»

Cette mise au point montre qu’Alexander Isak a beau être comparé à Zlatan, il semble vouloir toujours garder la tête froide.

Il devrait être encore sur le front de l’attaque de la Suède, qui affronte la Slovaquie ce vendredi 18 juin (13 UTC), pour le compte de la deuxième journée du groupe E (*).

B. N.

* Alexander Isak était titulaire lors de ce match remporté (1-0) par la Suède. Il a joué toute la rencontre. 

Voir précédemment dans cette rubrique : Douze «Africains» aux portes des huitièmes

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram