fbpx
French VERSION
,

Lions du Sénégal : Aliou Cissé, le maillon faible ?

Considéré comme l’un des favoris de la prochaine CAN, le Sénégal ne rassure pas surtout après ses deux match nuls contre le Congo (0-0) et l’Eswatini (1-1), lors des deux dernières journées des éliminatoires. Malgré la qualif', le maître à bord Aliou Cissé est critiqué. A 9 mois de la CAN, le technicien doit rectifier le tir pour atteindre l’objectif fixé qui est de remporter le trophée.

Aliou Cissé, coach du Sénégal

En six ans de présence sur le banc des Lions, Aliou Cissé n’a pas totalement convaincu une grande partie de l'opinion publique sénégalaise. Et cela malgré ses résultats plutôt flatteurs sur le plan comptable : quart de finale CAN en 2017, Coupe du monde en 2018, finale CAN en 2019, sans oublier la première place africaine au classement FIFA détenue depuis près de 3 ans. A cela, il faut ajouter les trois qualifications de suite en phases finales de CAN : 2017, 2019 et 2021.

Mais ces stats ne sont que l'arbre qui cache l'immense forêt de limites du technicien sénégalais. Car, le jeu proposé par son équipe laisse à désirer. Il est, en tout cas, loin de faire l'unanimité. D'où les craintes de plusieurs observateurs de voir encore la bande à Sadio Mané se casser les dents dans les rendez-vous les plus importants. Tout le monde pense déjà à la prochaine CAN.

«Aliou Cissé a atteint ses limites»

Pourtant, le Sénégal a d’énormes potentiels sur toutes les lignes. On peut citer Edouard Mendy (Chelsea), Kalidou Koulibaly (Naples), Abdou Diallo (PSG), Idrissa Gana Guèye (PSG), Sadio Mané (Liverpool), Krépin Diatta (Monaco), Diao Baldé Keïta (Sampdoria). Mais Cissé est toujours dans l’incapacité de les utiliser de manière cohérente.

Son système fétiche, le 4-3-3, a montré certaines limites face au Cameroun (CAN 2017) et contre l'Algérie en finale de la CAN 2019. Et le 3-5-2 expérimenté durant la fenêtre internationale qui vient de se refermer laisse perplexe. Les joueurs ont paru désorienté au Congo et même à Thiès où les Lions régnaient jusque-là en maître.

Sur une radio privée, le président de l’Association nationale de la presse sportive du Sénégal, Abdoulaye Thiam laisse entendre : « En 2017, on devait remporter le trophée. On n’a pas réussi parce que Cissé est frileux. Il a échoué lamentablement contre la pire équipe camerounaise de l’histoire. En 2019, on tombe sur l’Algérie qui nous bat en groupe et en finale. Il n’a jamais trouvé les solutions. On a failli vivre la même situation contre l’Eswatini. Aliou Cissé a atteint ses limites ».

« Corriger avant qu’il ne soit trop tard »

On le sait déjà les relations entre Aliou Cissé et la presse sénégalaise ne sont pas des plus cordiales. Les journalistes fustigent notamment ses choix et son refus de convoquer certains joueurs évoluant dans le Golfe comme Pape Alioune Ndiaye (Al-Ain FC) ou Mbaye Niang (Al Ahli SC). « Aliou Cissé est payé avec l’argent du contribuable sénégalais. La Fédération sénégalaise doit renforcer son staff ou remettre les choses au clair. On ne lui demande pas de faire l’impossible mais juste de prendre les meilleurs joueurs sénégalais du moment. Pourquoi il refuse de prendre les joueurs évoluant au Qatar alors que le meilleur Fennec du moment, Baghdad Bounedjah, joue à Al-Saad Sports Club (Qatar). Il doit s’arrêter et regarder les choses en face », ajoute Abdoulaye Thiam.

Qualifié pour la CAN 2021, le Sénégal connaîtra ses adversaires le 25 juin prochain. La compétition se tiendra du 9 janvier au 6 février 2022. Mais avant, les Lions lanceront dans leur campagne qualificative à la Coupe du monde 2022. Ils sont dans le groupe H en compagnie du Togo, du Congo et de la Namibie. Le Sénégal est favori pour la qualification au second tour. Mais la confiance risque de changer de camp à cause des insuffisances dans le jeu des Lions lors de leurs deux dernières sorties.

Victor BAGAYOKO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram