fbpx
French VERSION

Lutte sénégalaise : Eumeu - Lac 2, le choc des titans

Après une saison entière sans combat, la lutte sénégalaise reprend ses droits avec un explosif Eumeu Sène - Lac 2, ce dimanche, à l'Arène Nationale.  Deux lutteurs très tactiques qui s’affrontent pour la troisième fois après un nul en 2010 et un succès litigieux d’Eumeu en 2012.

Eumeu - Lac, lors de leur combat en 2010

La lutte fait son retour dans les arènes sénégalaises ce dimanche 4 avril, jour de fête de l’indépendance du pays. Et devant du public, avec un huis clos partiel. La fin de plus d'un an de diète pour les fans. Et cela tombe bien, car l’affiche est des plus alléchantes : Eumeu Sène et Lac de Guiers 2, deux lutteurs parmi les plus dominants de l’arène.

Chef de file de l’écurie Tay Shinger, Eumeu Sène sort d’une défaite face à Modou Lo. Un revers par KO qui l’a contraint à céder son trône de "Roi des arènes" au prince des Parcelles assainies. En face, Lac 2 surfe sur une bonne dynamique. Tombeur de Boy Niang 2 lors de son dernier combat, le leader de l’écurie Walo espère prendre sa revanche sur Eumeu.

Victoire controversée d’Eumeu en 2012

Après s’être accroché en 2010 pour un match nul, Eumeu Sène remporte leur deuxième face-à-face deux ans plus tard. Une victoire, cependant, controversée qui continue encore de faire débat. « Si j’étais arbitre dans ce combat, j’aurai exigé qu’ils reprennent parce que la chute était loin d’être une évidence », juge l’ancien champion de lutte, Moustapha Guèye sur Lutte TV.

Lors de ce deuxième affrontement entre les deux hommes en 2012, Eumeu Sène avait surpris Lac 2 en se saisissant de sa jambe gauche. Mais au moment de le plaquer au sol, Eumeu enfonce sa tête dans le sable sur un mouvement de retrait dont seul son adversaire a le secret. Sur les images, neuf ans plus tard, difficile de dire si la fesse gauche de Lac 2 a touché le sol avant la tête d’Eumeu.

Acte 3 : gare au perdant

Même si les deux hommes n’ont pas voulu polémiquer dessus lors de leur dernier face-à-face cette semaine, il est évident que Lac 2 trépigne d’impatience de prendre sa revanche et rétablir dans le même temps une « injustice ». Le tombeur de Yékini ne cache plus sa convoitise de la couronne de "Roi des arènes" actuellement sur la tête de Mod’Lo.

Pour cela, le lutteur de l’écurie Walo devra sortir le grand jeu et se départir de sa réputation de lutteur très défensif. À la limite de l’ennui. Une caractéristique qui le place dans la catégorie des VIP les moins populaires de l’arène. Et certainement le moins spectaculaire. Mais il n’en reste pas moins le lutteur le plus difficile à manœuvrer.

Ce choc de titans est, en fait, une véritable opposition de styles. Car en face, Eumeu Sène reste l'un des lutteurs les plus offensifs parmi les têtes d’affiche. Le champion de Pikine (ndlr, banlieue de Dakar) adopte toujours une stratégie offensive dans ses combats. Très généreux dans l'effort, c'est aussi un redoutable cogneur qui sait encaisser des coups. Ce qui fait sa force et sa popularité.

Eumeu abat sa dernière carte?

Mais après 17 ans de carrière et sa dernière défaite du 28 juillet 2019 devant Modou Lô, Eumeu n’a plus droit à l’erreur. Un nouveau revers ce dimanche pourrait compromettre sérieusement la suite de sa carrière. Car il sait combien la lutte traditionnelle est impitoyable avec les quarantenaires. Ce combat peut donc décider de l'issue pour sa carrière. Donc, tout sauf une défaite, rappelait-il cette semaine. Rendez-vous ce dimanche à l’Arène nationale.

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram