fbpx

Lutte sénégalaise: les compteurs remis à zéro

Nouvelle approche au comité national de gestion de la lutte (CNG) du Sénégal. Fraîchement nommé président de cette instance, Ibrahima Sène jette les jalons d’une collaboration apaisée avec tous les acteurs de la discipline.

Une page se tourne et une nouvelle s’ouvre avec le nouveau bureau du comité national de gestion de la lutte (CNG) du Sénégal. Nouvellement installés, le président Ibrahima Sène et son équipe veulent repartir sur de nouvelles bases: fermer la parenthèse des conflits entre acteurs. Le premier opposait l’ancien patron du CNG, Alioune Sarr, aux arbitres. Un bras de fer qui avait conduit à la radiation de certains arbitres dont leur patron, Sitor Ndour.

Dans l'urgence donc: désamorcer la bombe avant l’explosion qui aurait pu être fatale à la discipline. Le président sortant Alioune Sarr était accusé de faire régner la terreur au sein de l’instance. Sous son magistère au CNG, ses collaborateurs n'ont pas droit à la réplique, ils exécutent les ordres simplement, comme dans une caserne, disent ses détracteurs. Cette attitude  avait fini par agacer certains de ses collaborateurs.

Excédés, ils ont fini par se révolter et demander son départ. Après 26 ans de règne sans partage, le dirigeant qui semblait inamovible n’avait plus la confiance des acteurs. Pourtant Alioune Sarr était admiré au-delà de ses services. Mais sa démarche téméraire avait fini par tout remettre en cause. Lutteurs, arbitres, amateurs, observateurs, beaucoup l’accusaient de gestion calamiteuse et nébuleuse. Après des années à résister, il décide finalement de se retirer le 31 octobre. Une nouvelle révolution est alors en marche avec de nouveaux visages.

Un nouveau patron, une nouvelle méthode

Dans le top management, savoir écouter est une valeur cardinale. Tendre l’oreille et prendre les suggestions en compte. Faire sentir aux administrés qu’ils sont importants dans la bonne marche des affaires. Ce qui n’échappe sans doute pas à Ibrahima Sène. A peine installé, le nouveau patron de la lutte sénégalaise commence d’abord par élargir le profil de ses collaborateurs. Ainsi, d’anciens champions comme Yacinthe Ndiaye alias Manga 2, Moustapha Guèye le Tigre de Fass, ou encore Isabelle Sambou, plusieurs fois championne d’Afrique de lutte olympique, intègrent le CNG. Et pour montrer sa disponibilité à apaiser l’environnement, le nouveau boss de la lutte sénégalaise et ses collaborateurs prennent une batterie de mesures dès leur première réunion.

Les arbitres grâciés

La nouvelle équipe commence d’abord par gâcier les arbitres Sitor Ndour, Malick Ngom, Babacar Diop et Aboubacry Dramé. Tous trois avaient été sanctionnés le 10 mars 2020 pour avoir mené une grève afin de réclamer de meilleures conditions de travail. Sitor Ndour avait été alors radié à vie, Malick Ngom et Babacar Diop suspendus pour 5 ans tandis qu’Aboubacry Dramé écopait de 2 ans. Désormais, tout cela n’est que mauvais souvenirs.

Les licences passent de 500 à 200 mille

Outre la grâce des arbitres, Bira Sène et ses collaborateurs ont aussi tendu une oreille attentive aux promoteurs de combats. Ces derniers jugeaient trop chères leurs licences pour mener leurs activités. Le prix de ce fameux sésame est donc revu à la baisse. La licence passe désormais de 500 à 200 mille francs CFA pour la lutte avec frappe.

En lutte simple, les promoteurs ne débourseront plus que 75 mille au lieu de 100 mille. Pour les lutteurs avec frappe, la licence coûte désormais 5 000 francs CFA soit la moitié de l’ancien prix. C’est aussi 3 000 francs CFA pour les combattants engagés en lutte simple. Quant à la licence des managers des lutteurs, elle passe de 50 mille à 30 mille. Comme quoi, la paix a bien un prix qui peut se compter en CFA.

Jim CEESAY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

> Plus

SNA LE LIVESCORE

CA Estudiantes
0 - 0
28 
Atletico Atlanta
Tapatio
0 - 0
Half Time
Zacatecas Mineros
U. De Chile
1 - 2
77 
Deportes Iquique
Fluminense
0 - 0
25 
Botafogo RJ
Athletico-PR U20
0 - 0
Half Time
Atletico-MG U20
> Plus

MERCATO

> Plus
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram