fbpx
French VERSION
,

Lutte sénégalaise : revanche sans gloire de Lac 2 sur Eumeu

Triste fête de l’indépendance du Sénégal ce dimanche à l’arène nationale. Le très attendu combat Eumeu - Lac 2 de ce 4 avril a exaspéré tous les amateurs de la lutte sénégalaise. Le leader de l’écurie Walo est déclaré vainqueur au bout de 45 minutes insipides.

Lac de Guiers 2 prend sa revanche sur Eumeu à l'issue d'un combat insipide.
Lac de Guiers 2 prend sa revanche sur Eumeu à l'issue d'un combat insipide.

La montagne a accouché d’une toute petite souris. Le tant attendu choc de « titans » entre Eumeu Sène et Lac 2 s’est finalement soldé par une défaite du premier au nombre d’avertissements. L’ancien « roi des arènes » en a reçu quatre pour refus de combat. Son adversaire trois. Le couronnement sans gloire d’un combat d’un ennui mortel. Au grand désarroi des amateurs de lutte sénégalaise :. Le deuxième revers de suite pour Eumeu. Tout sauf une bonne nouvelle pour le lutteur au crépuscule de sa carrière.

Lac 2 fidèle à sa « mauvaise » réputation

Il aura fallu pas moins de 26 minutes de round d’observation avant la première éclaircie. D’un coup du gauche, Lac 2 éclate l’arcade sourcilière d’Eumeu et l’envoi chez « Ardo », le médecin. On pensait alors que le combat prendrait une tournure plus emballante. Mais Lac 2 reste sur ses gardes. S’en suit un round d’observation de plus 25 minutes. De quoi hérisser les 10.000 spectateurs présents à l’Arène nationale. Mais peu sont surpris de la tournure des événements.

Et dire que cette affiche marquait le grand retour de la lutte sénégalaise après plus d’une année d’arrêt dû à la pandémie. Mais un retour sous condition puisqu’inscrit sous le signe du respect strict de la distanciation sociale. Des consignes que seules les deux lutteurs ont semblé respecter. Tant le chef de file de l’écurie Tay Shinger et le leader de l’écurie Walo ont exaspérer par leur refus de combattre. Suffisant pour s’attirer les railleries sur les réseaux sociaux et la colère des spectateurs.

La colère du président du CNG

Une colère que les supporters laissent éclater à la fin de la seconde période de 15 minutes. L’attitude des lutteurs d’ailleurs le promoteur du combat Gaston Mbengue dans tous ses états. Le nouveau président du Comité national de gestion de la lutte (CNG), Bira Sène, n’a pas hésité à descendre des gradins pour asséner ses vérités aux lutteurs. Peine perdue face aux deux mastodontes qui se renvoient mutuellement la faute. Lac de Guiers 2 prend ainsi sa revanche sa vraiment suer. Mais ce combat ne restera par dans les pages glorieuses des annales de la lutte sénégalaise.

Moustapha M. SADIO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram