fbpx
French VERSION
,

Malawi : Un nouveau contrat pour Meck Mwase

Meck Mwase est assuré de diriger l’équipe nationale du Malawi à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. La Fédération a décidé de prolonger son contrat.

Meck Mwase en pleurs, après avoir mené sa sélection à une troisième CAN de son histoire

Meck Mwase est récompensé à la hauteur de sa performance. Le sélectionneur de Malawi a, en effet, permis aux Flames de se qualifier à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, après plus d’une décennie d’absence. D’ailleurs, c’est seulement la troisième CAN de leur histoire après les éditions de 1984 et 2010.

Cet exploit réalisé contre l’Ouganda (1-0), lors de l’ultime journée des éliminatoires, a une grande saveur nationale. Car, il est d'abord réalisé avec 16 joueurs locaux et seulement 12 expatriés. Ensuite, il fallait battre les Cranes à tout prix, pour  prendre le deuxième ticket du groupe B. Chose faite. Et de belle manière. D’autant que les Flames ont mené au score pendant 75 minutes.

Suffisant alors pour le président de la Fédération Malawite de football (FAM), de prolonger Meck Mwase. «C'est un héros. La dernière fois que nous sommes allés à la CAN, c'était avec Kinnah Phiri (en 2010). Nous avons amené des coachs expatriés, mais nous n'avons jamais réussi à nous qualifier», rappelle Walter Nyamiland.

Meck Mwase a rapidement appris

Le patron de la Fédération du Malawi ne tarit pas d'éloges sur son sélectionneur. «Lorsque nous avons amené Meck, il a appris très rapidement du dernier coach expatrié que nous avions embauché. Il a par la suite, construit une équipe fantastique, très résiliente. Nous serons très stupides de le laisser partir. Nous voulons récompenser tous ceux qui ont participé à ce succès», souligne le dirigeant.

La bonne nouvelle tombe ainsi pour Meck Mwase. «Il a gagné son contrat. Il a gagné son emploi. Il a gagné son droit d'entraîner les Flames. Qui d'autre voyez-vous en ce moment avec l'esprit combatif, la faim et le désir de bien faire? Il doit aller prouver sa valeur à la CAN. Je ne vois personne dire non à Meck, je ne vois pas les membres  du Comité exécutif lui dire non, il a gagné sa place», assure le président de la Fédération Malawite de football.

Meck Mwase peut donc sereinement entrevoir l’avenir avec les Flames. Désormais, comme il a carte blanche, il devra penser à se renforcer pour  bâtir une équipe compétitive à la prochaine CAN.

Jim CEESAY

Classement groupe B

  1. Burkina Faso (12 pts, +4) Q
  2. Malawi (10 pts, -1) Q
  3. Ouganda (8 pts, +1) E
  4. Soudan du Sud (3 pts, -4) E

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram