fbpx
French VERSION

Marie Matia, l’espoir du judo camerounais

Marie Baba Matia

Championne d’Afrique U17 l’an passé et médaillée d’or au dernier Open Africain de Yaoundé (-52 kg), Marie Baba Matia fait partie de la nouvelle génération dorée du judo au Cameroun.

Quand les officiels du judo camerounais parlent d’elle, c’est "sujet, verve, compliment". A seulement 17 ans, Marie Baba Matia est déjà considérée comme l’une des futures reines de la discipline. «Elle est jeune, forte, déterminée et disciplinée, rapporte l’un de ses entraîneurs. Elle a une bonne marge de progression. Avec elle, la relève est déjà assurée».

Mais la jeune championne refuse de se laisser distraire par les éloges. Elle garde, au contraire, la tête sur les épaules. Et malgré sa «jeunesse et son insouciance», Marie Baba Matia sait ce qu’elle veut. Et surtout où elle va. «J’aime me battre. J’aime être la première, soutient-elle. Mon objectif dans la vie c’est de porter haut le flambeau du judo camerounais».

Elle veut se frotter aux plus grandes

Le flambeau du judo camerounais, l’étudiante en première année de comptabilité le porte depuis l’an passé. Championne d’Afrique des moins de 17 ans en 2019, Marie Baba Matia est également médaillée d’or de l’Open Africain de Yaoundé 2020 dans la catégorie des moins 52 kg. «Je suis très fière d’avoir remporté cette médaille d’or. C’était mon objectif, je me suis donnée tous les moyens pour l’atteindre», se réjouit la jeune fille.

Après ces premières breloques, la native de Bertoua, dans la région de l’Est du Cameroun, veut désormais se mesurer aux séniors. Et son jeune âge ne lui fait pas peur. Marie Baba Matia pense, en effet, avoir le niveau pour se frotter aux plus grandes. «On n’est pas toujours très jeune dans les compétitions de judo. Je pense que c’est avant tout une question de détermination et d’aptitudes», fait-elle savoir.

Les JO 2024 en ligne de mire

Pour la jeune championne, le défi est à la fois énorme et palpitant. Mais rien qui semble impossible pour celle qui ne s’imaginait pas faire carrière dans le judo malgré un père arbitre international de la discipline. «Je partais dans son centre juste pour perdre du temps et question de m’échapper de la maison. Puis un jour, il m’a proposé de m’entraîner avec lui. Ensuite, j’ai commencé à faire des compétitions chez les minimes et les cadettes», raconte-t-elle.

MMatia à l’Open Africain de Yaoundé 2020.

A 17 ans, Marie Baba Matia présente un palmarès plus qu’élogieux. Quadruple championne du Cameroun des -52 kg (2017, 2018, 2019, 2020), elle est aussi double championne des moins de 17 ans (2016 et 2017). Aujourd’hui, elle nourrit le rêve fou de participer aux Jeux Olympiques. Un objectif pour lequel la jeune championne se bat désormais.

Mais Marie Baba Matia n’est pas pressée. «Pour le moment, je ne suis vraiment pas focalisée sur les JO 2020. Moi, je vise l’édition de 2024. C’est cette compétition que je prépare déjà. Je sais que je vais y arriver parce que je suis une personne déterminée. Quand je veux quelque chose, je fais tout pour l’avoir», déclare-t-elle. Une perle rare à surveiller.

Kigoum WANDJI

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram