fbpx
French VERSION

Meeting de Monaco : la Kenyane Faith Kipyegon impériale

Le meeting de Monaco a offert de superbes duels, ce vendredi 9 juillet. Les Kenyans Timothy Cheruiyot, Faith Kipyegon , Lamecha Girma et le Bostwanais  Nijel Amos ont tous brillé.

La Kenyane Faith Kipyegon a été impériale sur 1500 m

Le 1500 m féminin a offert une magnifique finale avec la victoire impériale de la Kenyane Faith Kipyegon, en 3 min 51 sec 07. Le 4e temps de l'histoire dans cette épreuve. À l'entrée de la dernière ligne droite, Kipyegon a accéléré dépassant sa rivale, Sifan Hassan dans la ligne droite pour gagner. «J'ai vraiment hâte d'être à Tokyo et je sais que ce sera une compétition très difficile. Mais j'espère y aller et défendre mon titre» soutient la championne olympique du 1500 mètres en 2016 à Rio. La Kenyane fait moins de deux secondes et demie que la Néerlandaise qui termine 2e en 3 min 53 sec 60

Son compatriote kenyan Timothy Cheruiyot était également en mission à Monaco. Avec son rêve olympique en bandoulière, le champion du monde du 1500 m a réalisé un chrono de 3 min 28 sec 28. Il signe ainsi la meilleure performance mondiale de l'année. Mais aussi le meilleur temps depuis six ans.

Benjamin Kigen, la boulette de la soirée

Le Kenyan Benjamin Kigen a offert la séquence de la soirée sur le 3000 m steeple. Favori de la course, le coureur de 28 ans a cru terminer sa course et a interrompu son effort. Et pourtant il lui restait encore un tour de piste à effectuer.

Kigen s'est laissé avoir par un fait de course, et a considérablement ralenti son effort lors du dernier tour. C'est finalement l'Éthiopien Lamecha Girma qui s'est imposé en 8'07"75. Ce dernier vient de signer avec ce chrono, la meilleure performance mondiale.

Le Bostwanais Nijel Amos impressionne 

Nijel Amos est revenu au sommet de sa forme. Le vice-champion olympique en 2012, a confirmé qu'il serait bien de la partie en août lors des Jeux olympiques de Tokyo. Il a signé une superbe victoire en 1'42"91, le 6e meilleur chrono de sa carrière. Le coureur de 27 ans signe à Monaco, la meilleure performance mondiale sur le 800 m.

Ronnie Baker plus fort qu'Akani Simbine

L'Américain Ronnie Baker a marqué son territoire en remportant le 100 m du meeting de Monaco. Le sprinteur de Louiseville (27 ans) s’est montré plus fort en s’imposant avec un temps de 9 sec 91. Il a devancé le recordman d'Afrique Akani  Simbine (9"98) et l'Italien Marcell Jacobs (9"99).

Frédéric SOHOUNDE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram