fbpx
French VERSION
,

Michel Dussuyer-coach du Bénin : «On se prépare à jouer en Sierra Leone»

Le Bénin est dans l’attente du verdict du Tribunal Arbitral du Sport (TAS), saisi par sa fédération de football, après l’affaire des tests Covid en Sierra Leone, en mars dernier. La CAF s’était contentée de préciser que le match, décisif pour la qualification pour la CAN 2022 au Cameroun,  aurait bien lieu, entre le 12 et le 14 juin. Michel Dussuyer, le sélectionneur français des Écureuils, a organisé un rassemblement à Cotonou, avec un match amical face à la Zambie le 8 juin, en s’étant préparé à aller affronter les Sierra Léonais à Freetown.

De notre correspondant en France,

 

Michel Dussuyer est en rassemblement avec les Écureuils à Cotonou, au Bénin

Le TAS devrait rendre son verdict dans les prochains jours, et la Confédération Africaine de Football (CAF) devrait se ranger à cet avis. Que vous inspire cette situation ubuesque, plus de deux mois après les faits ?

C’est effectivement une situation très compliquée. Cela fait plus de deux mois que cette affaire traîne. Il me semble qu’il y a eu une tentative de fraude avérée de la part de la Sierra Leone. A Freetown, on nous a dit que cinq joueurs (Khaled Adenon, Steve Mounié, Jodel Dossou, Saturnin Allagbé et Yohan Roche, ndlr) étaient positifs à la Covid-19. Sur la simple présentation d’une feuille blanche, avec cinq noms inscrits dessus ! Nous n’avons jamais reçu les documents officiels d’un laboratoire de Freetown.

D’ailleurs, les cinq joueurs ont été testés négatifs quand nous sommes rentrés au Bénin, puis à leur retour en France. La CAF avait décidé de reprogrammer ce match entre le 12 et le 14 juin. Elle a répondu à la plainte de la Sierra Leone, qui avait demandé notre défaite par forfait. Mais pas à celle du Bénin, qui avançait des éléments pourtant solides. C’est pour cela que la fédération a saisi le TAS…

C’est une commission de la CAF, composée majoritairement d’anglophone, qui a estimé que les arguments sierra léonais étaient recevables pour que le match ait lieu au mois de juin…

Oui. Et cela laisse la porte ouverte à toutes les supputations. Des histoires de réseaux, de relations entre certaines personnes, etc… En fait, la CAF préfère visiblement que ce soit un autre organe, en l’occurrence le TAS, qui tranche. Mais la CAF a envoyé un très mauvais message aux fédérations. En clair, c’est «tentez de tricher, on ne sait jamais, ça peut passer ! »

A ce jour, vous ne savez pas si le match aura lieu, ni la date éventuelle, ni même le lieu, car le président de la fédération béninoise, Mathurin de Chacus, et plusieurs joueurs ne veulent pas remettre les pieds à Freetown…

Il est évident que la façon dont les choses se sont déroulées en Sierra Leone, avec l’accueil que nous avons reçu, ne donnent pas vraiment envie d’y retourner. Mais il faut se préparer comme si ce match allait avoir lieu, à Freetown ou ailleurs. Sincèrement, j’espère que le TAS jugera qu’il y a eu tentative manifeste de fraude, et qu’il décidera que la Sierra Leone est disqualifiée. Mais tant que nous n’avons pas le verdict… Moi, en tant que technicien, cela fait un certain temps que je me suis mis ça dans la tête. Les joueurs aussi.  On doit travailler physiquement, mais aussi mentalement.

Comment  vos joueurs vivent-ils la situation ?

Ils veulent aller au Cameroun l’an prochain. Ce sont des professionnels.  Comme moi, ils estiment qu’il y a eu une tentative de tricherie de la part de la Sierra Leone, qu’elle devrait être sanctionnée. Mais s’il faut aller chercher la qualification sur le terrain, on le fera. Les joueurs sont venus à Cotonou pour ce rassemblement. On travaille sérieusement, avec un premier objectif, le match amical face à la Zambie le 8 juin. D’ici là, on saura normalement si notre stage s’arrête le 9 juin, ou vers le 15 juin…

Alexis BILLEBAULT

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram