fbpx
French VERSION

MMA : le Camerounais Tafon Nchukwi, futur seigneur de l’octogone ?

Tafon Nchukwi s’affirme de plus en plus dans la prestigieuse Ligue d’Arts Martiaux Mixtes (MMA), après un début réussi à l’Ultimate Fighting Championship (UFC). Auteur de 5 combats en autant de victoires, le Camerounais de 26 ans, est attendu pour confirmer le 8 mai contre le Sud-Coréen Jun Yong Park.

Tafon Nchukwi devient de plus en plus une terreur pour ses adversaires

Tafon Nchukwi (26 ans, 1m83) n’est pas encore de la trempe de Francis Ngannou, l’actuel champion du monde. Mais, il  trace son chemin pour atteindre les cimes des Arts Martiaux Mixtes (MMA). Comme tout débutant dans une discipline, il apprend, observe, et cherche à progresser.

Tafon Chukwi a fait de la persévérance, son leitmotiv. Car, dès ses débuts dans l’octogone, le Camerounais s’est affirmé comme un futur seigneur de la discipline. Le Lion Indomptable a gagné son premier combat contre Jamie Pickett. Il a ainsi dominé son adversaire par décision unanime des juges (30-25, 30-26, 30-26). C’était le 19 décembre 2020.

Le natif Bamenda (Nord-Ouest du Cameroun), repéré par l’Ultimate Fighting Championship (UFC) lors des Dana White’s Contender Series (un tournoi de détection), est actuellement invaincu en cinq combats professionnels.

Son coup de pied ravageur qui a envoyé dans les vapes l’Américain Matavao, lui a ouvert les portes de la prestigieuse Ligue de MMA. Dana White, le président de l’Ultimate Fighting Championship (UFC), reste impressionné par le talent du Camerounais qui lui rappelle un certain «Mike Tyson», le boxeur.

À 26 ans, le voilà donc au  sein de l’élite des Arts Martiaux Mixtes dans la catégorie des poids moyens où il a déjà disputé 4 combats. Une ascension rapide que le Camerounais explique en partie par sa victoire sur le prometteur américain William Knight, en novembre 2019.

Sur les traces de Francis Ngannou

Tafon Nchukwi est encore loin du niveau de son compatriote Francis Ngannou, le champion du monde en titre. Cependant, au regard de ses performances pour un «rookie», il y a de quoi entretenir l’espoir avec Tafon Nchukwi. Et (re)voir à nouveau un Africain se hisser au sommet de la discipline.

Son prochain test le 8 mai contre Jun Yong Park (30 ans), sera décisif. Le natif de Bamenda devra ainsi battre le Sud-Coréen. Ce dernier a un bilan de 12 victoires et 4 défaites. Un sacré défi à relever...

Frédéric SOHOUNDE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram