fbpx
French VERSION
,

Naomi Osaka, enfin une vraie patronne du circuit

Après avoir battu Serena Williams en demi-finale, Naomi Osaka a nettement dominé la finale de l’Open d’Australie. En deux sets face à Jennifer Brady, la Japonaise s’offre le quatrième Grand Chelem de sa carrière. A 23 ans, elle se veut déjà patronne du circuit WTA.

Naomie Osaka décroche son 4e Grand Chelem
Naomi Osaka remporte 4 des 8 derniers Grands Chelems.

C’est connu, le circuit WTA est très imprévisible. Au classement, le top 10 peut totalement se renouveler sur une courte période. Avant, au sommet de leur art, les sœurs Williams et Maria Sharapova dictaient leurs lois en montrant beaucoup de régularité sur plusieurs saisons. Sur les dernières années en revanche, le circuit féminin n’a accordé aucune hégémonie. Sloane Stephens, Angelique Kerber Ashleigh Barty, Simona Halep entre autres se sont partagé les titres et la tête du classement ATP. Mais elles se sont aussi passé le relais de l’irrégularité endémique des tenniswomen. Et puis arrive Naomi Osaka, jeune, talentueuse et charismatique.

En 2017, alors qu’elle était la révélation de 2016, la jeune femme âgée alors de 20 ans affrontait Venus Williams au 3e tour de Wimbledon. C’était sa toute première participation en ce Majeur. Bien que battue par l’Américaine beaucoup plus expérimentée, on pouvait voir tout le potentiel de Naomi Osaka.

Vent de fraîcheur

Naomi Osaka ne nous fera d’ailleurs pas attendre longtemps pour confirmer son potentiel. Grâce à une progression express, la droitière peut démarrer son histoire dès l’année suivante. Et de quelle manière ! Osaka est opposée en finale à son idole d’enfance : Serena Williams. L’Américaine était revenue au cours de l’année, après une longue pause pour accouchement et cherchait ce record de 24 titres de Grand Chelem. Osaka l'en prive en l’écartant en deux sets secs.

En ce moment-là, elle réalise ses rêves : jouer contre Serena Williams et remporter un tournoi majeur. Au-delà de ses qualités tennistiques, ce qui est impressionnant en cette finale de l’US Open 2018 c’est sa lucidité et son sang-froid face à la densité émotionnelle de l’évènement. Depuis lors, la Japonaise n’a pas quitté le top 5 du classement WTA de fin de saison. A 23 ans, elle a remporté quatre (4) des huit (8) derniers Grands Chelems. Enorme. C’est comme un vent de fraicheur qui souffle sur le circuit.

Le tennis féminin tient-il enfin sa nouvelle vraie patronne ? Sans doute. Mais pour dicter encore plus sa loi, Naomi Osaka doit toutefois s’investir sur les autres surfaces. Elle ne s’est jusque-là illustrée que sur dur. Son parcours sur gazon et sur terre battue s’arrête, en effet, au 3e tour.

Mariétou SOUMARE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

SNA LE LIVESCORE

11:35I-League
Sudeva Delhi
2 - 2
81 
TRAU FC
12:00Premier League
Resources Capital
0 - 3
56 
Lee Man Warriors
11:00Division 1
Marsa FC
1 - 1
Finished
Pembroke
13:00DFB Pokal Women
Potsdam W
0 - 0
11 
Sand W
13:001. Liga Women
Slovacko W
0 - 0
14 
Plzen W

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram