fbpx
French VERSION

Natation : Polémique autour des bonnets de bain dédiés aux nageuses noires

La Fédération internationale de natation (FINA) interdit l’utilisation des bonnets de bain de la marque Soul Cap. Cette dernière a conçu des bonnets pour les nageuses noires ayant une coupe de cheveux volumineuse. Depuis l’annonce de la nouvelle vendredi 2 juillet, les critiques fusent de partout à l’encontre de la FINA.

FINA-Soul Cap-Polémique-bonnet
La fédération internationale de natation s'oppose à l'usage des bonnets de la marque Soul Caps

C’est la discorde entre Soul Cap et la Fédération internationale de natation (FINA). Cette dernière a interdit, l’utilisation aux JO Tokyo 2020, des bonnets de bain de la marque britannique. Soul Cap a en effet créé des bonnets amples adaptés aux cheveux épais, bouclés et frisés, notamment pour les personnes ayant une coupe afro. Ils sont ainsi destinés, pour la plupart, aux nageuses noires.

La FINA soutient que cet accessoire ne correspond pas à «la forme naturelle de la tête». Avant d’ajouter que «les athlètes n’ont jamais exigé des bonnets de cette taille et de cette configuration». Les fondateurs de la marque, Toks Ahmed et Micheal Chapman n’ont pas tardé à réagir. Ils affirment qu'ils sont plus que jamais déterminés de poursuivre «leur travail pour la diversité en natation» en faisant certifier leur produit pour les compétitions internationales.

La Britannique Alice Dearing, première nageuse noire à représenter la Grande Bretagne aux Jeux olympiques, a même reçu une interdiction de porter ces bonnets à Tokyo. En février, elle déclarait que Soul Caps contribue à démystifier l’idée reçue que «l’équipement de natation ne peut être inclusif».

Danielle Obe co-fondatrice avec Dearing de l’association noire de natation qualifie cette décision d’injuste et discriminatoire. Elle explique que les cheveux noirs requièrent une configuration différente et que «l'inclusion, c’est admettre qu’il n’existe pas de forme naturelle de tête».

La FINA recule ?

Face à ces critiques, la FINA annonce qu’elle va examiner la possibilité de l’utilisation des bonnets Soul Cap en prenant en compte les commentaires et les réactions. Elle s'assure également que «tous les athlètes aquatiques aient un accès à des maillots de bain appropriés».

En 2016, l’entrepreneure Sud-africaine Numuyo Treffers avait lancé Swimma Caps qui confectionne des bonnets similaires. Ils sont en effet destinés aux cheveux afro, aux dreadlocks et tresses. Cette création est née d'une frustration de Treffers. Puisqu'elle ne pouvait pas nager à cause de ses cheveux.

Amy WANE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram