fbpx
French VERSION
,

A quoi joue la Sierra Leone ?

les joueurs du Bénin

L’avion privé chargé de transporter la délégation béninoise jusqu’à Cotonou, puis à Paris pour les joueurs évoluant en France, a quitté l’aéroport international de Freetown avec près de vingt-quatre heures de retard, mercredi après-midi. Et dans l’appareil, les passagers, écrasés de fatigue et usés mentalement par un séjour dont ils se souviendront longtemps, trouveront, peut-être, le temps de reparler de « l’affaire des tests Covid à la Sierra léonaise. » Avant de laisser les Béninois retrouver la quiétude de leur Boeing, les autorités locales, allant jusqu’au bout de leur démarche, ont multiplié les bassesses : une escorte policière qui se fait attendre, le bus des joueurs et les autres véhicules réservés aux autres membres de la délégation immobilisés pendant plus de deux heures après le chek out effectué à l’hôtel, et cinq joueurs supposés positifs à la Covid-19 (Saturnin Allagbé, Jodel Dossou, Steve Mounié, Yohan Roche et Khaled Adenon) contraints de prendre place dans un véhicule spécialement réservé à leur attention.

Dussuyer : « La ficelle est un peu trop grosse »

Ce qui ne devait être qu’un simple match de football, certes décisif pour la qualification pour la CAN au Cameroun, a tourné au vaudeville. La Sierra Leone, absente de la phase finale depuis 1996, en Afrique du Sud, avait l’obligation de s’imposer face aux Ecureuils pour se qualifier, alors que ces derniers, battus trois jours plus tôt à Porto-Novo par le Nigeria (0-1) pouvaient se contenter d’un match nul. Mais les faits observés ces dernières vingt-quatre heures accréditent une hypothèse désormais largement répandue : les Sierra Léonais semblent avoir dépassé certaines limites, ainsi que les Béninois l’ont rapporté, détails à l’appui. Ceux-ci avaient effectués à Cotonou des tests samedi soir, avant le départ pour Freetown, prévu le lendemain. « Des tests auprès de la délégation, soit 77 personnes et tous négatifs. On a effectué de nouveaux tests à Freetown lundi matin, et quand on nous donne les résultats, le mardi alors que nous venons d’arriver au stade, on nous dit que cinq joueurs sont positifs et doivent être isolés. Cinq joueurs, tous titulaires, et pas un seul officiel, ou membre du staff. La ficelle est un peu trop grosse, cela ressemble à une tentative de tricherie manifeste », résume Michel Dussuyer, le sélectionneur français du Bénin.

La CAF ouvre une enquête

Une affirmation étayée par la méthode utilisée par les Sierra Léonais, qui serait touchante d’amateurisme s’il n’était pas question d’une rencontre décisive pour une qualification la phase finale de CAN. Au lieu de produire des documents officiels attestant de la positivité des joueurs nommés plus haut, les autorités médicales compétentes ont brandi sous le nez des béninois une simple feuille blanche où étaient simplement inscrits les patronymes des cinq Ecureuils. « Le problème, c’est que deux d’entre eux, Roche et Mounié, ont contracté le virus récemment, et qu’ils ont développé des anticorps. Autrement dit, ils ne peuvent pas être de nouveau infectés aussi rapidement », poursuit Dussuyer. Et le match, dans ces conditions, ne pouvait évidemment pas avoir lieu, à cause de l’extrême tension régnant au stade de Freetown, où les joueurs béninois venaient de passer plus de quatre heures dans leur bus.

La Confédération Africaine de Football (CAF) a ouvert une enquête, après avoir reporté le match au mois de juin prochain, « sur terrain neutre », comme le souhaitent de nombreux béninois. Mathurin de Chacus, le président de la Fédération Béninoise de Football (FBF), également membre du Conseil de la FIFA, a alerté directement Gianni Infantino. Et si l’enquête menée par la CAF devait conclure à une intention délibérée et préméditée des sierra léonais de frauder, on imagine mal comment la fédération locale pourrait échapper à des sanctions, allant jusqu’à la disqualification de la sélection nationale…

Alexis BILLEBAULT

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram