fbpx
French VERSION

Algérie : les clubs professionnels croulent sous les dettes

Étincellent sur le plan sportif au niveau international, le football algérien vit des moments très délicats en interne. Enfoncés un peu plus dans le rouge depuis le début de la pandémie, les clubs algériens n’arrivent plus à sortir la tête de l’eau.

De notre correspondant en Algérie

Les dirigeants algériens tirent la sonnette d'alarme sur la situation financière des clubs.

Intronisé à la tête de la Fédération algérienne de football le 16 avril 2021, Amara Charaf-Eddine, le nouveau patron de la FAF, avait annoncé qu’il voulait révolutionner le modèle économique des clubs. Ayant décidé de lancer un audit pour examiner la situation du football professionnel en Algérie et réformer ce dernier, le nouveau Bureau Fédéral a activé une commission mixte avec le ministre de la Jeunesse et des Sports.

«L'axe le plus important est le financement du professionnalisme, au-delà de ça, la gestion financière et comptable des clubs professionnels», avait confié Yacine Benhamza, membre de la nouvelle commission et vice-président de la FAF, dans une déclaration à l’APS. «Le temps où le club demande l'argent pour son fonctionnement est révolu.»

66 millions d’euros de dettes

Ce lundi 6 décembre, Abderrazak Sebgag, le ministre de la Jeunesse et des sports de l'Algérie, a fait le point sur l’état d’avancement des travaux de la commission mixte. Le dirigeant a également avancé quelques chiffres sur l’état déplorable des finances des clubs.

«Du professionnalisme, il n'y a que le nom», a indiqué le premier responsable du sport algérien en préambule. «Les sociétés sportives, devant être en principe à caractère commercial et posséder des actions, existent uniquement grâce aux subventions de l'Etat. Ces sociétés sportives sont malheureusement confrontées à une situation financière catastrophique», a-t-il également déploré.  Aussi, Abderrazak Sebgag a annoncé que les dettes fiscales et parafiscales des clubs professionnels ont dépassé les 1 000 milliards de centimes soit un peu plus de 66 millions d’euros.

Après avoir pris la décision de passer à 16 clubs à partir de la saison 2022-2023, alors que l’exercice en cours se dispute entre 18 formations, lors de son Assemblée générale, la Fédération algérienne de football pourrait apporter de nouveaux changements lors des prochains mois. Chargée de l'évaluation de la situation du professionnalisme du football en Algérie, la commission mixte va suggérer une feuille de route aux instances pour débuter le plus vite possible la réforme. Ces dernières veulent boucler ce dossier avant le début de la prochaine saison sportive et ainsi appliquer les règlements adoptés par la Confédération africaine de football et la FIFA.

Touabi Juba Arris

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

#CAN2021 Asamoah Gyan ne se remet pas de l'élimination du Ghana https://sportnewsafrica.com/breve/can-2021-ghana-asamoah-gyan-choque-par-lelimination-des-black-stars/

L'attaquant algérien Mohamed Bentahar rejoint le championnat de Bulgarie https://sportnewsafrica.com/article-mercato/algerie-bentahar-signe-en-bulgarie/

#CAN2021 Quand malgré lui Andre Ayew a surmotivé les Comores avec ses propos avant leur match https://sportnewsafrica.com/breve/can-2021-amir-abdou-et-les-comores-motives-par-les-propos-dandre-ayew/

#CAN2021 Ryan Mendes et le Cap-Vert attendent le Sénégal de pied ferme https://sportnewsafrica.com/breve/can-2021-ryan-mendes-nous-serons-prets-face-au-senegal/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram