fbpx
French VERSION

Arsenal : la difficile vie anglaise de Nicolas Pepe

Nicolas Pepe entame une saison décisive sur son avenir à Arsenal

Il n’a pas encore fait l’unanimité. Nicolas Pepe traine encore les godasses. Et les 80 millions d’euros investis sur lui quand il quittait Lille, ne se traduisent pas pour le moment dans ses performances.  Pepe est comme une luciole. Il éclaire le jeu d’Arsenal et s’éteint ensuite. Le chaud et le froid.

Ses statistiques faméliques, reflet de son inconstance, commencent à agacer. En 61 matches de Premier League depuis son arrivée, il y a trois ans, l’Ivoirien n’a, en effet, marqué que 15 buts et délivré 7 passes décisives. Insuffisant. Alors certaines anciens footballeurs commencent à élever la voix pour critiquer son rendement.

«Nicolas Pepe se dirige vers la porte de sortie s'il ne performe pas pour Arsenal (cette saisons)», lance Nigel de Jong sur Sky Sports. L’ancien milieu de terrain néerlandais ajoute : «Il a effectué une saison (dernière) décevante et décroissante.»

«Il est très important qu'il démarre fort»

Même s’il avait réussi à faire une bonne fin de saison, lors de l'exercice écoulé, De Jong souligne que Pepe doit désormais rester constant dans son rendement plutôt que de briller par son inconstance. «Il est très important qu'il démarre fort cette saison», prévient De Jong.

L'ancien joueur de Manchester City et du Milan AC argumente : «On a investi beaucoup d’argent sur lui. Mais, pour être vraiment honnête, au cours des deux dernières années, il ne s'est jamais vraiment illustré et n’est jamais devenu le joueur de qualité qu'il doit être.» Il martèle : «Il a eu à réussir des éclairs, à gauche et à droite et a montré un aperçu de sa qualité. Mais dans l'ensemble de la saison, il doit faire mieux. Il est venu, il doit s'améliorer en tant que joueur au regard de la somme d'argent qu'on a mis sur lui.»

Pepe, ses stats anglaises

Depuis son arrivée à Londres en 2019, Nicolas Pepe a connu des hauts et des bas. L’international ivoirien a disputé 61 matches pour 15 buts. Douze de ses réalisations ont été marqués du pied gauche (son bon pied), trois du pied droit et aucune de la tête.  Pepe a décoché 104 frappes dont quarante cadrés. Soit 39% de réussite. Ce qui est loin du standard des attaquants racés.

L'international ivoirien a délivré 1375 passes (7 décisives) à raison de 22 par match. Il a réussi 52 tacles, effectué 21 interceptions, 28 dégagements défensifs dont 11 de la tête, et rater 5 occasions nettes de but.

Jim CEESAY

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram