fbpx
LIVE
20

MATCHS DU JOUR 20

18H00 Al Ahly SC 2-1 Wydad Athletic Club
13H00 FC Kondzo - AS Otôho d'Oyo
14H00 AS Cheminots de Pointe-Noire - FC Nathaly's de Pointe-Noire
15H00 CA Renaissance Aiglon Brazzaville - Diables Noirs
13H30 FC Lubumbashi Sport - Daring Club Motema Pembe
15H30 Bouaké FC - AS des Employés de Commerce Mimosas
15H30 Entente sportive du Bafing - USC Bassam
18H00 CO Korhogo - Racing Club d'Abidjan
16H15 Stade Malien de Bamako - Binga FC
16H15 US des Forces Armées et de Sécurité de Bamako - AS Bakaridjan de Barouéli
16H15 AS Onze Créateurs de Niaréla - Club Olympique de Bamako
16H15 Yeelen Olympique - AS Black Stars
18H15 Lafia Club de Bamako - AS Police de Bamako
17H00 AS Pikine - ASC les Jaraaf de Dakar
17H00 ASC La Linguère de Saint-Louis - Stade de Mbour
17H00 AS Académie Génération Foot - Guédiawaye FC de Dakar
17H00 Casa Sport - Teungueth FC
17H00 Union Sportive Goréenne - CNEPS Excellence
15H30 Union Sportive de Ben Guerdane 2-0 Olympique de Béja
15H30 US Monastirienne 3-2 Espérance Sportive de Tunis
, ,

Ballon d’Or africain 2023 : les 5 favoris à la succession de Sadio Mané

Depuis 2017, les anciens ‘’faux jumeaux’’ de Liverpool, Sadio Mané et Mohamed Salah se passent le titre de ‘’Joueur Africain de l’année’’. Mais dans quelques mois, un autre footballeur devrait soulever le Ballon d’Or africain. Voici les 5 favoris à la succession du champion d’Afrique sénégalais.

Sadio Mané Ballon d'Or africain
Vainqueur des deux dernières éditions, Sadio Mané a pris un peu de retard en 2023

Le calendrier de la CAF est certainement le plus instable des confédérations de football. Personne ne sait encore si la cérémonie des Caf Awards aura lieu en juillet comme l’an passé ou tout simplement retrouvera-t-elle sa période habituelle de décembre-janvier. La seule certitude, c’est que si elle se basait sur la saison tout court, le double tenant du titre Sadio Mané serait hors course pour le Ballon d'Or 2023. Parti au Bayern l’été dernier, le Sénégalais a été diminué par une blessure qui l’a écarté des terrains pendant quatre mois.

André Onana (gardien / Inter Milan / Cameroun)

Après le Sénégalais Edouard Mendy en 2021 avec Chelsea, un autre gardien africain va disputer la finale de la Ligue des champions le 10 juin prochain. Il s’agit du Camerounais Andre Onana. Ce sera d’ailleurs contre le même adversaire Manchester City. Aura-t-il la même réussite que le portier des Blues ? Tous les Intéristes croisent, en tout cas, les doigts pour vivre les mêmes émotions qu’en 2010.

A l’époque d’ailleurs, une légende camerounaise Samuel Eto’o avait grandement contribué à ramener la Coupe aux grandes oreilles à Milan et quelques mois plus tard il soulèvera son 4e et dernier Ballon d’Or africain. Il pourrait être imité par son cadet André Onana. Même s’il a été viré de la Tanière durant la Coupe du monde 2022 et qu’il a ensuite boudé la sélection, Onana accumule les bons points avec l’Inter.

Arrivé libre de l’Ajax, il a réussi à rapidement passer devant l’inamovible Samir Handanovič. Le Lion indomptable multiplie les arrêts réflexes, met en évidence sa bonne lecture de jeu et son aisance balle au pied. Déjà vainqueur de la Supercoupe et de la Coupe d’Italie, il a enregistré en 39 matchs, 19 clean-sheets dont 8 en 12 sorties en Ligue des champions.

Youssef En-Nesyri (attaquant /Séville / Maroc)

C’est peut-être la petite surprise de cette liste. Mais à y voir de près sa présence parmi les 5 n’est pas aussi surprenante que ça. Youssef En-Nesyri, malgré les critiques, a souvent été décisif dans les grands matchs en sélection comme en club. Il a joué sa partition dans le parcours qui a mené le Maroc en demi-finale du 2022 avec notamment cette jolie tête en quarts de finale face au Portugal (1-0) de Cristiano Ronaldo un des meilleurs spécialistes de l’histoire dans cet exercice qui a pu depuis le banc apprécier la réalisation du Lion de l’Atlas.

Youssef En-Nesyri, ce n’est toutefois pas que le Mondial au Qatar comme atout, il brille aussi sur la scène européenne. S’il est moins lumineux en Liga avec seulement 8 brindilles en 31 matchs, en Europa League, c’est lui qui guide le FC Séville. C’est lui qui montre la voie à Old Trafford en égalisant dans les dernières minutes (2-2) avant de venir achever Manchester United (2-0), une semaine plus tard en Andalousie grâce à un doublé. Si Séville remporte l’Europa League face à la Roma et qu’il s’illustre à nouveau, l’ancien joueur de l’académie Mohamed VI sera un concurrent sérieux au Ballon d’Or africain 2023. Il devance en tout cas ses compatriotes Achraf Hakimi (PSG) et Yassine Bounou (Séville) qui ont fait également un bon Mondial mais qui sont un poil un peu moins rayonnant en club.

Mohamed Salah (ailier, Liverpool, Egypte)

Plombé par les blessures de Luis Diaz et Diogo Jota, le départ de Sadio Mané ainsi que la méforme de cadres comme Virgil Van Dijk, Fabihno et Trent Arnold, Liverpool est passé d’une saison où il était à deux matchs de tout remporter à une année blanche (à moins de compter le Community Shield). Et surtout à une non qualification à la prochaine Ligue des champions. Mais dans ce marasme, Mohamed Salah a réussi une nouvelle fois à se distinguer.

Oui, l’Egyptien n’a pas eu ce coup de rein dévastateur, cette vitesse d’exécution capable d’exploser n’importe quel bloc défensif mais il a encore signé des statistiques que beaucoup d’attaquant lui envient. Le Pharaon a claqué 30 buts et délivré 15 passes décisives en 50 rencontres, toutes compétitions confondues. Aucun joueur africain n’a été aussi décisif que lui cette saison. Suffisant pour décrocher un 3e Ballon d’Or africain après 2017 et 2018 ? Peut-être pas. Mais ça le maintient assurément dans la course.

Victor Osimhen (attaquant, Naples, Nigeria)

Une saison historique et inoubliable pour Victor Osimhen. Vingt-trois ans après son dernier titre, Naples, après plusieurs échecs ces dernières saisons, a enfin regagné le championnat d’Italie. Et l’attaquant des Super Eagles a été un des plus grands artisans de ce magnifique sacre. Malgré sa grave blessure à l’œil qui l’oblige depuis plus d’un an à porter un masque, Osimhen reste le sauveur des Napolitains. Il a empilé but sur but dont celui qui offre le titre d’ailleurs au Napoli. Avec 23 réalisations actuellement en série A, il devient à la fois le meilleur buteur africain sur une saison de Série A mais aussi le meilleur buteur africain de l’histoire de ce championnat. Pour ces deux records, il a effacé deux anciens illustres Ballon d’Or Africain : Samuel Eto’o et Georges Weah.

Jusque-là, ce sont les performances de Victor Osimhen qui ont le plus marqué la conscience collective des Africains amoureux du ballon rond. Et nul doute que si la CAF ouvrait les votes dans les prochains jours, le Super Eagle survolerait le classement. Ce serait ainsi la première fois qu’un Nigérian remporte le Ballon d’Or Africain depuis Nwanko Kanu en 1999. Une éternité pour la nation la plus peuplée d’Afrique et qui a placé quatre vainqueurs différents entre 1993 et 1997 (Yekini, Amuniké, Kanu et Ikpeba).

Riyad Mahrez (ailier, Manchester City, Algérie)

C’est un peu l’inverse de Mohamed Salah. Contrairement au Pharaon, Riyad Mahrez ne signe pas des statistiques remarquables cette saison. Mais son City, à l’opposé de Liverpool, ravage actuellement tout sur son passage. Champion d’Angleterre pour la 5e fois le week-end dernier, l’Algérien pourrait ajouter dans sa belle collection de trophées la FA Cup le 3 juin et la prestigieuse Ligue des champions le 10 juin. Si les Citizens réussissent cette razzia, le Fennec aura un très bon atout dans la course pour le Ballon d’Or africain 2023. Car sans être aussi décisif que la saison passée (24 buts et 9 passes), Riyad Mahrez compte tout de même 15 buts et 13 passes décisives.

Sont aussi dans la course au Ballon d'Or africain 2023

Zambo Anguissa (milieu, Naples, Cameroun), Séko Fofana (milieu, Lens, Côte d’Ivoire), Sébastien Haller (attaquant, Dortmund, Côte d’Ivoire), Achraf Hakimi (défenseur, PSG, Maroc), Thomas Partey (milieu, Arsenal, Ghana).

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram