fbpx
LIVE
13

MATCHS DU JOUR 13

14H00 Al-Merreikh Al-Sudan - Al Ahli Tripoli
06H26 USM Alger - ES Sétif
06H26 ASO Chlef - JS Saoura
06H26 CR Belouizdad - US Biskra
06H26 JS Kabylie - Paradou AC
14H30 NC Magra - RC Arbaâ
06H26 AS Forces Armées Royales de Rabat - Olympic Club de Safi
06H26 Ittihad Riadhi de Tanger - Wydad Athletic Club
06H26 Renaissance Sportive de Berkane - Moghreb Athlétic de Tétouan
06H26 Raja Club Athletic de Casablanca - Hassania Union Sport d'Agadir
17H00 Union Touarga Sportif - Sporting Club Chabab Mohammédia
14H00 AS Rejiche - AS Soliman
14H00 Union Sportive de Ben Guerdane - Etoile Olympique Sidi Bouzid
, ,

CAN 2021-Côte d’Ivoire-Egypte : Tops et flops

Le choc de cette journée des huitièmes de finale n'a pas déçu en coïncidant avec le réveil de Mohamed Salah et le talent des gardiens égyptiens. Revivez Côte d’Ivoire – Égypte avec les Tops et Flops.

Egypte
Mohamed Salah auteur d'une prestation magistrale

Tops 

Mohamed Salah : la grande classe

Voici ce que sert d'avoir un joueur de classe mondial dans son effectif. Quand le niveau s'élève, une équipe a toujours besoin de son meilleur joueur pour assumer son statut. On a assisté sans doute au meilleur match de Mohamed Salah dans cette CAN. On croirait voir le Momo Salah de Liverpool. Percutant sur le côté, résistant à tous les duels, insupportable balle au pied quand il est lancé. La star des Pharaons a été à l'origine de la majorité des situations dangereuses de l’Egypte. Il s'est essayé sur une frappe soudaine pour chauffer les gants de Sangaré (22e). Sur le terrain, il montrait clairement pourquoi ce joueur est différent des autres. Chaque touche de balle, chaque contrôle, chaque passe pour trouver la bonne zone. Un joueur « world class ». En pleine prolongation, il réussit d'avoir la lucidité d'étirer la défense ivoirienne pour servir intelligemment Trezeguet, esseulé à l'opposé mais qui manque le cadre (112e). Comme on dit, quand l'on doit conclure c'est toujours le meilleur qui le fait. Dans les séances de tirs au but, il marque tranquillement le dernier tir pour offrir la qualification à son peuple. On comprend mieux pourquoi Jurgen Klopp perd la tête quand la CAN approche.

Les gardiens : des pyramides sur les cages

Comment une équipe peut changer de gardien sans perdre en qualité ? Les pharaons peuvent remercier leurs gardiens pour cette qualification. Le titulaire, Mohamed El-Shenawy s'est montré écœurant sur sa ligne en empêchant à Haller, Sangaré et Pépé de voir leurs tirs finir au fond des filets. Imposant sur ses cages, la CAF ne s'est pas trompée en le désignant le meilleur gardien des phases de groupe. Victime d'un claquage au mollet, il est contraint de céder les clés du camion à Gabaski. Les ivoiriens croyaient avoir enfin une chance de marquer mais c'est sans compter aux arrêts réflexes de ce gardien ultra explosif sur une frappe impériale de Sangaré (115e). Dans la séance fatidique des tirs au but, il a la belle inspiration d'arrêter la frappe de Bailly.

Ibrahim Sangaré : la satisfaction ivoirienne

Il est la révélation de cette Coupe d’Afrique. Quel joueur ! Au milieu, Sangaré a mis tout le monde d'accord. À la récupération, à l'organisation, à la conclusion, il était simplement partout. Ne lui manquait que le but sur ses tentatives mises en échec par les gardiens égyptiens. Le Cameroun a été le théâtre de la naissance d'un véritable talent.

Flops 

Max Gradel : Pas inspiré

Irréprochable depuis le début de la compétition, Gradel a été trop tendre dans ce choc des huitièmes de finale. Rarement décisif sur son côté, ses feintes n'ont pas fait de naïf. Son entraîneur l'a vite compris pour lancer Zaha qui a fait largement mieux.

Michaël Seri : orphelin de Kessié

Rayonnant contre l’Algérie, Seri s'est heurté au jeu physique de l'Egypte. Jamais dans le confort pour être en face du jeu pour mener cette équipe des éléphants, il a surtout souffert de la blessure de Kessie dès le début du match.

Mostafa Mohamed : la maladresse en un nom

Après son histoire rocambolesque où son ami a passé les examens à sa place, Mostafa Mohamed est passé à côté de son match. Souvent servi dans les bonnes conditions par Momo Salah, il n'avait jamais le geste juste pour mettre à l'abri l'Egypte.

El Hadji Malick Sarr

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🇦🇴 Les Palancas Negras seront les seuls représentants africains dans le dernier carré. Ils ont battu le Brésil.

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/mondial-des-amputes-langola-en-demi-finale-le-maroc-et-la-tanzanie-out/

#SNA

🟢 Ce week-end, 2 clubs maliens doivent recevoir leurs matchs de compétitions interclubs de la CAF au Stade du 26 Mars de Bamako. Petit problème : l’enceinte doit accueillir les célébrations du Maouloud d’un groupement religieux.
🔗 https://sportnewsafrica.com/a-la-une/mali-imbroglio-autour-du-stade-du-26-mars/

#SNA

🇲🇦 Vice-championnes d’Afrique, les Lionnes de l’Atlas ont souffert face à la Pologne et ne se rassurent pas avant la Coupe du monde féminine

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/mondial-2023-f-le-maroc-sincline-lourdement-en-amical/

#SNA

🟢 Il faudra aller chercher Ons Jabeur chez elle, intenable au tournoi de Monastir. La n°2 mondiale ne compte pas décevoir ses nombreux supporters.

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/jasmin-open-une-ons-jabeur-etincelante-passe-en-quarts-de-finale/

#SNA

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram