fbpx
French VERSION

JO 2021 : les infos du vendredi 6 août

Faith Kipyegon
Faith Kipyegon est championne olympique du 1500m des JO

Lutte : la Camerounaise Essombe Tiako au pied du podium

Joseph Essombe Tiako était un espoir du Cameroun de remporter une médaille aux JO Tokyo 2020. La lutteuse de 33 ans échoue ce vendredi 6 août au pied du podium dans la catégorie des -53 kg. La championne d'Afrique s'incline en effet devant la Mongole Bat Ochir Bolortuya (14-4) pour le combat de la médaille de bronze.

Karaté : l’Égyptienne Giana Lofty sur le podium en -61kg

Les arts martiaux permettent jusque-là à l’Egypte de décrocher des médailles aux JO de Tokyo. Après les deux breloques en Taekwondo, le Karaté vient d’en offrir une 3e aux Egyptiens.

C’est en effet Giana Lofty qui décroche la médaille de bronze en kumité dans la catégorie des moins de 61 kg aux JO. Giana Lofty avait déjà en 2014 obtenu la médaille d’or aux championnats du monde de karaté.

Cette médaille à Tokyo est cependant historique parce qu’elle devient la première africaine à monter sur le podium au karaté. Cette discipline en est à sa première édition aux JO et elle ne reviendra pas en 2024.

1500m : Faith Kipyegon conserve son titre

Elle était attendue. Et elle a répondu présente aux JO de Tokyo ce vendredi. Faith Kipyegon est championne olympique du 1500 m avec un nouveau un record olympique en 3mn53s11. La Kenyane de 27 ans a encore montré toute sa classe sur le demi-fond. La vice-championne du monde en titre  a en effet  placé une accélération foudroyante à quelques mètres de la ligne d'arrivée.

Elle conserve ainsi son titre. Sa principale rivale Sifan Hassan se contente de la médaille de bronze. L'argent revient à la Britannique Laura Muir. L'Ethiopienne Freweyni Gebreezibeher termine au pied du podium. L'Ougandaise Winnie Nanyondo finit à la septième place.

Basket (F) : Etats-Unis-Japon, une affiche inédite en finale

On connait désormais l’affiche de la finale féminine de basket aux JO Tokyo. Sans Surprise, les Etats-Unis vont disputer leur 10e finale en 12 éditions. Les Américaines ont, en effet, écarté la Serbie ce vendredi matin (79-59). Elles feront face au Japon qui réalise un parcours exceptionnel à domicile. Les Japonaises ont dominé en demi-finale la France (87-71). Pour la première fois de son histoire donc, le Japon aura une médaille olympique au basket.

5000m : l’Ougandais Joshua Cheptegei succède à Mo Farah

Passifs sur le 10000m où ils ont pris les deuxième et troisième places derrière l’Ethiopien Salomon Barega, les deux Ougandais Jacob Kiplimo (20 ans) et Joshua Cheptegei (25 ans) ont changé de stratégie pour la finale du 5000m aux JO. Dès le début de la course, le plus jeune a, en effet, imprimé un rythme élevé. Il a mis sur orbite son compatriote qui ne se ratera pas cette fois-ci. Joshua Cheptegei prend ensuite le relais et accélère ainsi à l’entame du dernier tour pour ne plus être rattrapé.

Détenteur du record du monde de la distance (12mn35s36), il remporte la course en 12mn58s15. C’est la première fois qu’un Ougandais décroche l’or sur le 5000m masculin aux JO. Il succède ainsi à l’Anglais Mo Farah, double champion olympique (2012 et 2016). En revanche, Kiplimo (5e) qui s’est sacrifié pour son ainé ne termine pas sur le podium des JO.

C’est le Canadien Mohammed Ahmed (12mn58s61) et Paul Chelimo (12mn59s05) qui prennent respectivement l’argent et le bronze. Et pour la première fois depuis 1996 à Atlanta, aucun éthiopien n’est sur le podium.

4X400m : le Botswana bat le record d'Afrique et file en finale

Le relais 4X400m botswanais se qualifie pour la finale des Jeux olympiques Tokyo 2020. Les Botswanais terminent en effet deuxième de leur demi-finale ce vendredi avec à la clé un nouveau record d'Afrique en 2mn58s.33. Ils effacent des tablettes les Nigérians qui détenaient ce record depuis les JO de Sydney 2000.

Une grosse performance pour les coéquipiers d'Isaak Makwala dans ces JO. Ce dernier, premier relayeur a d'ailleurs donné le ton avec un excellent départ. Il termine en tête de sa course avant passer le témoin à Baboloki Thebe. Il conforte l'avance de son équipe. Zibane Ngozi et Bayopo Ndori sont les deux derniers relayeurs de l'équipe botswanaise.

Dans la deuxième demi-finale, l'équipe Sud-africaine n'a pas pu se qualifier pour la finale. Les Sud-africains ont fini à la septième place.

La rédaction

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram