fbpx
French VERSION

Côte d’Ivoire : sous le feu des critiques, Beaumelle défendu par un prédécesseur

L’élimination de la Côte d’Ivoire des qualifications pour le Mondial 2022 fait encore parler au pays des Eléphants. En effet, depuis leur défaite contre les Lions Indomptables du Cameroun (1-0), de nombreux supporters et observateurs pointent la responsabilité du sélectionneur, Patrice Baumelle. Ce que rejette Yéo Martial, un des prédécesseurs du technicien français.

Côte d’Ivoire: sous le feu des critiques, Patrice Beaumelle défendu par un ancien sélectionneur des Eléphants
L'ancien sélectionneur des Eléphants Yéo Martial prend la défense de Patrice Beaumelle

Elle n’avait besoin que d’un seul point pour passer en barrages, mais, la Côte d’Ivoire est tombée face au Cameroun (1-0) mardi 16 novembre lors de la 6e et dernière journée des qualifications au Mondial 2022. Conséquence : les Eléphants ont été éliminés de la course pour la Coupe du monde au Qatar.

Pis, pour la deuxième fois de suite, la Côte d’Ivoire va manquer l'événement. La pilule est dure à avaler pour les supporters ivoiriens, qui ont pris pour cible leur sélectionneur national, Patrice Beaumelle. Les détracteurs du technicien français lui reprochent d'avoir opté, face au Cameroun, pour un schéma tactique défensif. Lequel, affirment-ils, a empêché les Eléphants d’exprimer pleinement leur potentiel. Autrement dit, le coach est le grand responsable de cette défaite synonyme d’élimination.

Les joueurs, les vrais coupables

Devant ces critiques nourries, Patrice Beaumelle peut compter sur un de ses anciens prédécesseurs sur le banc de Eléphants. Yéo Paul Martial, qui a offert à la Côte d'Ivoire sa première Coupe d'Afrique (Sénégal 1992) est monté au créneau pour mettre hors de cause le technicien français.

«Ce n’est pas parce que je suis un ancien entraîneur que je défends Patrice Beaumelle. Mais selon moi, cette défaite n’est pas de sa responsabilité, tranche Martial. Le rôle d’un entraîneur est de permettre à l’équipe de se créer des occasions. Et nous en avons eues. Ce n’est pas à lui de mettre le ballon dans les filets. Si on avait pris une raclée, on pouvait lui jeter la pierre. Ce qui n’est pas le cas.»

Dans des déclarations relayées par le site Supersport.ci, Yéo Martial met plutôt l'accent sur le manque de concentration des joueurs. Notamment sur l’action menant au but camerounais, il détaille : «Il y a eu un réel problème de concentration de tout le bloc d'équipe. Avec un peu de vigilance on pouvait éviter ce but. Il y a eu un relâchement qui est parti du milieu et nous avons payé cela cash. On pouvait aussi marquer si on était concentré offensivement.»

Jules DIA

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

La Mauritanie quitte la Coupe Arabe 2021 sur un succès face à la Syrie https://sportnewsafrica.com/breve/coupe-arabe-2021-la-mauritanie-bat-la-syrie-mais-reste-a-quai/ #ArabCup2021

La Tunisie sera bien au rendez-vous des quarts de finale de la Coupe Arabe https://sportnewsafrica.com/breve/coupe-arabe-2021-la-tunisie-se-hisse-en-quarts/ #ArabCup2021

🇨🇩🥇🥊 Nominé parmi les 30 meilleurs boxeurs de l'année 2021, le Congolais Junior Makabu va tenter de conserver sa ceinture de champion du monde des lourds-légers en janvier https://sportnewsafrica.com/autres-sports/boxe/boxe-junior-makabu-la-terreur-congolaise/

L'Ivoirien Wilfried Zaha voit son nom être cité dans une affaire d'arnaques. Une de ses sociétés dans le viseur de la justice https://sportnewsafrica.com/breve/crystal-palace-wilfried-zaha-au-coeur-dune-affaire-darnaque-aux-loyers/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram