fbpx
French VERSION

Coupe du Monde : Arsène Wenger veut lancer une révolution

Arsène Wenger
Arsène Wenger

Arsène Wenger met les pieds dans le plat. Le directeur du développement du football mondial à la FIFA veut réformer la formule actuelle de la Coupe du monde. L’ancien entraineur d’Arsenal milite ne s’en cache pas : «La grande idée, au départ, est de regrouper les matches de qualifications sur deux fenêtres internationales, en octobre et mars, pour une plus grande visibilité du calendrier, une plus grande simplicité pour les clubs, et moins de problèmes à résoudre pour les sélections. L’idée est de réduire le nombre de matches de qualification, les regrouper, et, en fin de saison, proposer une Coupe du monde et des championnats des confédérations tous les deux ans. Entre les deux fenêtres de qualification, le joueur resterait dans son club toute l’année.»

L’idée est donc d’organiser une Coupe du monde tous les deux ans. Mais ce n’est pas tout. Il veut ensuite qu’il y ait un championnat des confédérations tous les deux ans.

L’UEFA n’adhère pas encore au projet

Arsène Wenger devra toutefois convaincre. L’UEFA considère ce projet comme «irrationnel». Mais l’ancien entraineur d'Arsenal veut croire que ce projet verra le jour. Il a profité d’un entretien avec le journal L’Equipe pour étaler son projet. Pour lui, il faut absolument faire preuve de clarté et attirer les spectateurs.

Arsène Wenger pense également que les rencontres éliminatoires n’accrochent pas vraiment, et qu’une refonte de la Coupe du monde permettrait de changer le spectacle. «Ce projet, au fond, répond à un constat que j’ai fait toute ma vie : j’ai toujours été plus heureux de me lever quand je savais que je verrais un beau match le soir. Et j’ai toujours dit que c’était le vrai but d’un entraîneur : donner à ses supporters l’espoir de quelque chose de beau.»

Le projet est à l’état embryonnaire. On peut cependant s’attendre à ce que le débat refasse surface dans les mois à venir. Certains dirigeants sont d’ailleurs d’accord pour une Coupe du monde tous les deux ans. C’est notamment le cas du président de la Fédération marocaine de football.

Oumar NDONGO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram